Devoir de Philosophie

Faut-il séparer la philosophie de la religion ?

Voir sur l'admin

Extrait du document

Religion naturelle

La religion naturelle s\'oppose à la religion révélée. La religion naturelle appartient aux hommes, lesquels espèrent s\'élever jusqu\'à Dieu. La religion révélée appartient à Dieu, qui décide de faire connaître aux hommes ses volontés.
Divin soleil

Dans l\'œuvre de Platon, le «divin soleil« est l’«essence des essences«. Il est à peu près l\'équivalent de la «vérité absolue«, celle qui éclaire l\'essence de toutes les choses que l’homme peut connaître.
«La divinité de l\'âme et l\'amour de Dieu sont les vérités dans lesquelles se résument toute connaissance, toute morale et toute félicité.«

Marsile Ficin, Théologie platonicienne

« ---;1 n ne faut pas sqxue~ philosophie et religion 1 ·~[·]~1 - La philosophie de Platon ne s'oppose nullement aux dogmes chrétiens. Les raisonnements du philosophe grec permettent de donner une assise solide à la foi. Divinité de l'âme et amour de Dieu se rejoignent. Dieu a inspiré Platon M ar sile Ficin , in­ car ne l'idéal de la R enaissance. Il veut éta­ blir les fondements d'une religion naturelle en asso­ ciant l'héritage de la .Cunltl6. ......... bonl6 (...) r.anq, ....... flle. ton, .. principe • tout. c:hale, .. Dieu unique, vrai .. bon.- ...... Flein, .,.,..,.,. plalonlt:ler.ne Grèce classique à la tra­ dition chrétienne. C'est pourquoi il ne voit au cun e o ppo siti on e ntre la philo so phi e de Platon et la foi. Les «raisons platoniciennes» permettent d'accéder à la connaissance de l'im­ mortalité de l'âme. Si cela est ainsi, c'est que Dieu a aidé Plato n dans sa démarche philosophique. Il n'y a pas de différence entre Dieu et le «divin soleil» de Platon L a Théologie platoni ­ cienne a l'âme pour centre. Cette âme est de nature divine. Animée par la recherche de la vérité et de la perfec­ tion, elle s'é lève par degrés vers la connais ­ sance de l'Être parfai t. Elle découvre que le «divin sol eil» dont pa rle Platon , cette «essence des e ss ences >> qui éclaire la vérité de toutes choses , n'est autr e que Dieu. Philosophie et religion sont aussi inséparables qu' arnour et sagesse A imer D ieu, c'est nécessairemen t être sage. Vouloir la vérité, c'est nécessairement aimer Dieu. La religion chré ­ tienne élève l'âme qui , par amour, se tourne vers D ieu . La philosophie de Platon conduit l'âme à la co ntemp latio n du vra i, des vérités éternelles . Les voies de la philos ophie et de la re ligion sont donc convergentes. La philosophie a été voulue par Dieu. Elle permet, comme la religion, d'accéder à la vérité , à la bonté, à la connaissance de Dieu . »

Le document : "Faut-il séparer la philosophie de la religion ?" compte 799 mots. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous l’un de vos travaux scolaires grâce à notre système d’échange de ressources numériques ou achetez-le pour la somme symbolique d’un euro.

Echange
Loading...

Le paiement a été reçu avec succès, nous vous avons envoyé le document par email à .

Le paiement a été refusé, veuillez réessayer. Si l'erreur persiste, il se peut que le service de paiement soit indisponible pour le moment.

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Prévisualisation du document Faut-il séparer la philosophie de la religion ?

Liens utiles