Devoir de Philosophie

La morale peut-elle etre violente ?

Voir sur l'admin

Extrait du document

morale

L'un des fondements de la moralité est précisément l'abolition de la violence, laquelle détruit les liens qui doivent unir les hommes. La violence, en tant que moyen, n'a jamais de contenu moral.

« 1 - ' La. violence ne -peut 'fXlS ltre morale j •a·,~· 1 L'un des fondements de la moralité est préc isément l'abolition de la violence , laquelle détruit les liens qui doivent unir les hommes. La violence , en tant que moyen , n 'a jama is de con tenu moral. Morale et violence tout respect. Dès l'ins- lence dilapide les agita- s'opposent tant où elle éclate se dis- tions échevelées , qui sont A insi que le dit Éric sout ce corps social en de l'action en délire» (Le Weil, to ute m orale vue duquel j'agis mora- Pur et l'impur). e st m o rale des rela- lement afin d'en main- tions humaines. La vio- tenir la force , l'unité , la La violence lence , quant à elle , rend cohérence. est un crime La violence K ant considère que •Il Mmble. en .n.t, que si est toujours «toute insubordina- Je suis obllg6 de ne faire tion vis-à-vis de la su- wt lllllàman••lbllble, déraison prême puissance légis- c'est molnsP11rœ qu'R est un ttre raisonnable que A gir moralement, lative, ( ... )toute émeute paroequ'lestuntlreRn- dit Kant, c'est obéir tournant à la rébellion llble.• à la rais on. Agir avec est, dans la communauté , JMn.Jacques ~. Dllcouls llUf /'origine violence, c'est donc se le crime le plus grave et et les fondement3 soustraire à son auto- le plus condamnable, de l'lnlgdM parmi rité. D'où cette grande parce qu' il en détruit les les hommes différence qu'établit Vla- fondements» (Théorie et dimir Jankélévitch pratique) . Le rec ours à inhumaines ces relations. entre force et violence: la vi olence ruine le La morale m'impose de «La force propulse l'ac- fondemen t m or al d e respecter autrui; la vio- tion, qui est économique la cons titu tio n civil e. lence est négation de et ajustée , mais la vio- La violence ne peut pas être morale. 'Iànt du point de vue des parti­ culiers que d'un point de vue politique, elle contredit la finalité de tout principe êthique: renforcer les liens qui unissent les hommes. »

Le document : "La morale peut-elle etre violente ?" compte 891 mots. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous l’un de vos travaux scolaires grâce à notre système d’échange de ressources numériques ou achetez-le pour la somme symbolique d’un euro.

Echange
Loading...

Le paiement a été reçu avec succès, nous vous avons envoyé le document par email à .

Le paiement a été refusé, veuillez réessayer. Si l'erreur persiste, il se peut que le service de paiement soit indisponible pour le moment.

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Prévisualisation du document La morale peut-elle etre violente ?

Liens utiles