Devoir de Philosophie

La publicité peut-elle être considérée comme un art ?

Voir sur l'admin

Extrait du document

La publicité est un «art engagé» I l y a un art religieux: c'est celui qui s'est mis au service de la défense et de la propagation de la foi, et il a donné des oeuvres admirables. Il y a un art politique: certaines oeuvres d'art sont des prises de position claires pour ou contre des idéaux politiques. Il y a désormais un art publicitaire: c'est celui qui s'est mis au service de l'objet de consommation. Et nous avons tous en mémoire une publicité que nous avons trouvée belle, simplement belle.  [La publicité est une technique de vente.Un des caractères principaux de l'art est d'être fondamentalement désintéressé. Il est impossible à la publicité d'avoir un tel caractère. On ne peut donc pas considérer la publicité comme un art. ]Le but du publicitaire, c'est de faire vendre Q uelles que soient les qualités de l'image publicitaire, sa fonction première est commerciale. La publicité cherche à atteindre «Chacun doit reconnaître qu'un jugement sur la beauté en lequel se mêle le plus petit intérêt est très partial et ne peut être un jugement de goût pur.

« De nos jours, les publicitaires redoublent d'imagination pour fait en sorte de plaire aux consommateurs, si bien quedes objets ou des images publicitaires deviennent même des œuvres d'art aux yeux de certaines personnes. Lafrontière qui sépare l'art de la publicité a donc tendance à s'estomper. Peut-on dire pour autant que la publicité estun art? C'est ce à nous allons réfléchirNous verrons ainsi ce qui rapproche mais aussi différencie l'art et la publicité. Il faut bien reconnaître que sur certains points la publicité s'apparente à l'art. En effet, des similitudes apparaissenttant au niveau des supports qu'au niveau des connaissances artistiques utilisées. De plus,la publicité,tout commel'art, requiert aussi beaucoup d'imagination. L'art et la publicité demande des connaissances similaires. Aujourd'hui on devient publicitaire comme on devientartiste, un même parcours scolaire peut conduire à ces deux activités, à savoir faire de la publicité ou faire de l'art.On vois souvent des publicités inspirées par des œuvres d'art, comme certaine des publicités pour le champagne« Moët & Chandon ». Parfois même, c'est l'art qui prend appuis sur la publicité, comme pour les œuvres de BenFrost. Par conséquent, il est bien souvent difficile de savoir si une image relève de la publicité ou de l'art. Certainsartistes se lancent même dans la réalisation de publicités, c'est pourquoi on retrouve des similitudes entres ces deuxdomaines. De plus, la publicité et l'art prennent le même support. Il n'y a pas de règles, de conventions portant sur laprésentation de l'art ou de la publicité. En effet, les supports tels que la peinture, le dessin, la photographie, lavidéo peuvent autant être utilisés par l'art que par la publicité ; rien n'est réservé à l'un plus qu'à un autre. Lapublicité est généralement plus présentée sous forme de photographie ou de vidéo alors que l'art l'est sous forme depeinture ou de sculpture, cependant on vois de plus en plus de sculptures dans la publicité comme par exempleM.Nunk (Bibendum de Michelin), et des vidéos dans l'art comme celles de Nam June Paik. La publicité nécessite de l'imagination et de la réflexion tout comme l'art. Même si parfois on pourrait penser que l'artnée sans réflexion, elle est au contraire tout à fait réfléchie par avance, l'artiste cherche toujours à transmettrequelque chose, une émotion, un message... Pour y parvenir, il utilise des couleurs, des formes, des reliefs, dessons... tout comme dans la publicité. Les publicitaires essayent eux aussi de faire passer un message, pour cela, ilsse basent sur les même principes que l'art, par exemple les courbures connoterons l'idée de douceur, les couleurschaudes (rouges, orange...) traduirons une ambiance plus chaleureuse que les couleurs froides... Nous venons d'observer différents arguments qui montrent que la publicité peu se rapprocher de l'art, en effet, ilsprésentent le même support, nécessitent de l'imagination et des connaissances identiques. Cependant il n'y a pasque des points communs entre publicité et art, certaines personnes vont même jusqu'à dire que la publicité et l'artsont très opposés. Nous allons donc dans une deuxième partie fournir les arguments que ces personnes auraient pudonner pour démontrer que la publicité n'était en rien apparenté à l'art. Tout d'abord la publicité à pour objectif de vendre. Contrairement à l'art qui à un caractère désintéressé, la publicitéa un unique but : pousser à la consommation! La publicité tente de susciter un désir qui pousse à acheter ou àfidéliser des personnes à un objet, une marque... tandis que l'art n'a pas réellement d'objectif, mise à part faireréfléchir. L'art ne cherche ni à plaire, ni à vendre. Il est donc difficile de rapprocher ces deux termes puisque d'uncoté l'art est quelque chose de libre et de l'autre on retrouve la publicité qui est prisonnière de son objectif. Par ailleurs, derrière toute réalisation publicitaire ce cache un business. En effet, celui qui créer une publicité attenden retour une rémunération alors qu'un artiste conçoit plutôt ces œuvres pour partager ses idées, faire passer uneémotion, ou tout simplement pour ce faire connaître. C'est effectivement ce que l''on remarque chez la plupart desartistes, ce terme « artiste » ne désigne pas leur métier, en général ces personnes créer des œuvres en dehors deleur travail, c'est un loisir, et non une source de revenue. Par exemple, de nombreux artistes non jamais rien gagnégrâce à leur art, c'est seulement après leur mort que leurs œuvres ont pris de la valeur. On voit donc bien que cespersonnes ne faisaient pas de l'art pour gagner de l'argent puisqu'il ne touchaient rien et continuer pourtant àpeindre, sculpter... A l'opposé si un publicitaire ne gagnerais pas d'argent par la publicité qu'il réalise, il necontinuerait certainement pas à en créer. On remarque une fois de plus que l'art et la publicité ne sont pasforcément identiques. La publicité relève du concret. La publicité doit attirer le plus de personnes possible, elle est basée sur les goûts dupublic, tandis qu'une œuvre d'art ne doit pas forcément plaire à tous le monde, car l'art est subjectif et personnel.De plus on a vu que la publicité avait un objectif : vendre. Pour cela la publicité doit mettre en avant un objet,même si cette objet est caché comme dans le cas des images subliminales, il est forcément présent. La publicitédoit créer un message clair, pour qu'il puisse être déchiffré par les futurs acheteurs potentiels. Il n'y a pas de placepour l'abstrait au sein des publicités, le publicitaire ne fait pas une image qui va lui plaire, mais il essai de créerquelque chose qui va plaire au public concerné. »

Le document : "La publicité peut-elle être considérée comme un art ?" compte 1593 mots. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous l’un de vos travaux scolaires grâce à notre système d’échange de ressources numériques ou achetez-le pour la somme symbolique d’un euro.

Echange
Loading...

Le paiement a été reçu avec succès, nous vous avons envoyé le document par email à .

Le paiement a été refusé, veuillez réessayer. Si l'erreur persiste, il se peut que le service de paiement soit indisponible pour le moment.

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Prévisualisation du document La publicité peut-elle être considérée comme un art ?

Liens utiles