Devoir de Philosophie

Le savoir et la connaissance diffèrent-t-ils vraiment ?

Extrait du document

Le savoir et la connaissance diffèrent-t-ils vraiment

Bien définir les termes du sujet :

 

- « le savoir « : latin sapere, avoir de la saveur ; avoir de la pénétration ; comprendre. Désigne généralement l’ensemble de connaissances précises, souvent de caractère scientifique, dans un domaine donné. Il peut être constitué par l’ensemble organisé des informations disponibles dans un domaine donné.

- « la connaissance « : latin cognitio, action d’apprendre à connaître. Fonction ou acte de la vie psychique ayant pour effet de rendre un objet présent aux sens ou à l’intelligence. cf. la connaissance du monde extérieur. L’homme prend acte des données de l’expérience et cherche à les comprendre ou à les expliquer. En général la connaissance se caractérise par le fait qu’elle est une activité théorique désintéressée, sans souci d’utilité pratique.

  Construction de la problématique :

            Le sujet propose deux synonymes, et pose la question de savoir si ils le sont vraiment, où si il existe une différence entre les termes. Si l’on suit la logique, il semble évident que puisqu’il existe deux mots, il existe deux choses distinctes. Les deux termes pourraient donc avoir une signification voisine, mais non pas équivalente. Pourtant, dans le langage courant, nous utilisons les verbes savoir et connaître de manière indifférenciée.

            è Se pose doc la question de savoir si il est légitime de nuancer, d’admettre un sens différent pour « connaissance « et « savoir «, et dans quel cadre cette distinction s’applique. Reste ensuite à savoir ce que cette distinction recouvre.

 

Liens utiles