Devoir de Philosophie

Master 2 de philosophie Le devoir de vivre sur la base de la vie comme une dette

Extrait du document

« Master 2 de philosophie Le devoir de vivre sur la base de la vie comme une dette Albert Camus dans le mythe de Sisyphe de 1942 déclare dès les premières lignes de son livre : « Il n'y a qu'un problème philosophique vraiment sérieux : c'est le suicide. Juger que la vie vaut ou ne vaut pas la peine d'être vécue, c'est répondre à la question fondamentale de la philosophie. » Le thème sur la vie et le bonheur nous conduit à nous intéresser particulièrement sur la question du droit de mourir, partant du suicide au devoir de vivre. Ce devoir de vivre apparait alors comme une problématique fondamentale de la philosophie et de la théologie. On adoptera d’abord une posture philosophique qui va nous permettre de saisir l’essence et le sens des concepts. Il y a également un point de vue théologique qui nous permettra d’interroger les récits sacrés afin de comprendre les motivations particulières qui poussent l’homme à se suicider et saisir ainsi ce en quoi le devoir de vivre doit primer sur le droit de mourir. Par devoir, il faudra comprendre l’obligation morale ou religieuse ( interne ou externe) à se conformer selon les règles et normes de la société instaurées par la raison ou par la religion et se rapporte également aux mœurs. Le devoir peut-être une obligation naturelle et rationnelle ( religion naturelle chez Kant) dès lors il émane de la raison et reste par nature une obligation prescrite par l’homme lui-même, par la nature de la raison. Le devoir externe relève d’une volonté extérieure ( volonté divine) ou d’une inclination particulière( amour de soi) à vouloir se conformer à une loi. Il est en effet ce que nous sommes obligés de faire et que nous devons accepter de faire. ( Les droits sont des règles qui précisent ce que nous pouvons faire et ce que nous pouvons exiger Mais nous avons des devoirs). Le devoir de vivre apparait alors comme une obligation 1 »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles