Devoir de Philosophie

Peut-on concilier la liberté et l'égalité dans la vie sociale ?

Extrait du document

A la limite, on aboutirait à deux conceptions très différentes de la démocratie : d'une part, avec l'idée de liberté, à « l'idée que les pays d'Occident, et plus particulièrement peut-être anglo-saxons, se font de la démocratie », et, de l'autre, avec l'idée d'égalité, au « sens que lui accordent la Russie bolcheviste et tous ceux qui subissent son influence » (Ibid., p. 11). C. - Il est faux cependant que les deux idées aient des origines aussi différentes que l'indiquait l'auteur cité ci-dessus. « Du point de vue historique, le mouvement vers l'égalité et celui vers la liberté s'accompagnent. L'un et l'autre se développent lorsque s'affaiblit le prestige de la tradition, lorsque la réflexion et l'esprit critique s'appliquent aux questions politiques. A ce moment, l'individu prend conscience de sa réalité propre en face de la société; il commence à se libérer du conformisme, à affirmer sa personnalité; il est bientôt conduit à réclamer sa liberté. Mais, en même temps, les classes sociales inférieures, réfléchissant sur leur condition, se rendent compte peu à peu qu'elle n'est pas inévitable; elles en viennent à vouloir la disparition des inégalités qu'elles subissent » (R. LACOMBE, ouv.

Liens utiles