Devoir de Philosophie

Y a-t-il une langue philosophique ?

Voir sur l'admin

Extrait du document

langue Le jargon des philosophes est manifestement un obstacle pour ceux qui n'appartiennent pas à la secte des « en tant que », des « a priori » et autres « transcendantaux ». Il ne viendrait pourtant à l'esprit de personne de reprocher à un biologiste ou à un informaticien d'utiliser un langage technique. Mais la philosophie n'a pas un objet précis qui ne concernerait que quelques personnes compétentes. Son discours n'a pas non plus vocation à informer un cercle restreint de la société. La philosophie prétend réfléchir sur le fondement même des connaissances et des valeurs et parler un langage universel, celui de la raison. L'existence d'un langage technique peut-elle se justifier philosophiquement ? Est-il un mal nécessaire ?1. L'IDÉAL D'UNE LANGUE PHILOSOPHIQUE UNIVERSELLEA - Critique du langage courant comme véhicule de l'opinion¦ Si l'initiation à la philosophie semble passer par l'apprentissage d'un vocabulaire, c'est que les philosophes ont souvent expérimenté une difficulté à inscrire leur pensée dans le langage de tous les jours. La langue n'est en effet pas un moyen de communication neutre susceptible de refléter n'importe quelle pensée.

Le document : "Y a-t-il une langue philosophique ?" compte 793 mots. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous l’un de vos travaux scolaires grâce à notre système d’échange de ressources numériques ou achetez-le pour la somme symbolique d’un euro.

Echange
Loading...

Le paiement a été reçu avec succès, nous vous avons envoyé le document par email à .

Le paiement a été refusé, veuillez réessayer. Si l'erreur persiste, il se peut que le service de paiement soit indisponible pour le moment.

Liens utiles