Devoir de Philosophie

L'ambivalence en psychanalyse

Voir sur l'admin

Extrait du document

psychanalyse

\"\"AMBIVALENCE. Qui a une double valeur (affective). ♦ Psychanalyse. Présence simultanée dans la relation à un autre être de deux tendances, sentiments, attitudes opposés, surtout amour et haine Ainsi, le conflit qui constitue l'OEdipe est pour Freud un conflit ambivalent, comportant l'opposition entre «un amour bien fondé et une haine non moins justifiée, dirigés tous deux vers la même personne«. — S'explique par la coexistence acceptée, voire complaisamment cultivée, entre pureté et impureté.

« ment des pulsions coexistent toujours plus . ou moins. Cette situation peut être à l'origine des psychoses et des névroses obsessionnelles. 4 A partir d' • AIMiel6 du principe de plaisir • (1920), Freud retrouve l'ambivalence dans l'opposiUon entre les pulsions de vie et les pulsions de mort. D'autre part, elle apparait à un stade Intermédiaire entre l'union des pul­ sions et leur dâunlon (qui rend simultanément à chaque pulsion son but et son objet, et ne s'observe que dans des ces cliniques limites). Parce qu'elle fait converger les pulsions vers un même objet, mais ne les mélange pas encore, l'amblvalencé est une • union qui ne s'est pas réaOste •· En conséquence, elle joue un r61e de plus en plus important dans l'étude de la névrose obsessionnelle. 5 Après Freud, la notion d'ambivalence a ouvert de nouvelles perspectives. Karl Abraham qualifie les différents stades libidineux de 818de prtamblvalent (stade oral pri­ maire), stade ambivalent (stades sadique Qral et sadique anal), stade postamblvalent (stade génital) pour préciser l'évolution de la relation de l'Individu à l'objet de ses désirs. Pour Mélanie Klein, l'ambivalence apparalt d'em­ blée avec la pulsion. Il n'existe pas de stade préambiva­ lent. Le dualisme des pulsions est inhérent à toute l'évo­ lution humaine. Le problème de la recherche de l'unlt6 apparalt alors comme l'une des pierres angulaires de la psychanalyse . »

Le document : "L'ambivalence en psychanalyse" compte 513 mots. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous l’un de vos travaux scolaires grâce à notre système d’échange de ressources numériques ou achetez-le pour la somme symbolique d’un euro.

Echange
Loading...

Le paiement a été reçu avec succès, nous vous avons envoyé le document par email à .

Le paiement a été refusé, veuillez réessayer. Si l'erreur persiste, il se peut que le service de paiement soit indisponible pour le moment.

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Prévisualisation du document L'ambivalence en psychanalyse

Liens utiles