Devoir de Philosophie

Une histoire du diable de Robert Muchembled

Publié le 15/03/2022

Extrait du document

histoire

« « Une histoire du diable » Il y a à peu près 100 ans, Raymond Radiguet publie Le Diable au corps où il narre les aventures d’un jeune garçon de 12 ans avec une femme déjà mariée. A partir de cet instant : « Quand elle dormait ainsi, sa tête appuyée contre un de mes bras, je me penchais sur elle, pour voir son visage entouré de flammes. C’était jouer avec le feu. », tout le mal de la situation commença à influer sur la société, sur la famille, sur les valeurs humaines. Comme un démon accomplissant son œuvre. Cette œuvre qui ne date que du siècle dernier nous montre à quel point le mal et la société sont liés. C’est ce que nous explique Robert Muchembled dans Une Histoire du Diable où il retrace son évolution du XIIème siècle au XXème siècle. Aujourd’hui cette peur de la différence d’âge en amour est encore présente. Mais notre vision du mal que cela cause a tout de même évolué. Il sera alors intéressant de se demander dans quelle mesure le diable évolue dans l’imaginaire collectif, tout en laissant derrière lui les peurs ; en nous intéressant particulièrement à l’époque de la Renaissance, période où la démonologie fluctue. Dans un premier temps nous verrons que le Domaine de Satan est en fait Royaume politique. Cela nous amènera à réfléchir à réfléchir à la place des mœurs du peuple et enfin à regarder de plus près le spectacle qui illusionnait le peuple. A travers la création du royaume de Satan, nous voyons l’évolution de cette figure entre les histoires fantastiques qui le rendent présent dans un imaginaire presque fou, vers une créature de plus en plus proche de l’Homme : « Il incarne le mal au cœur de l’Homme plus qu’un terrible prince régnant sur les enfers. » D’après Robert Muchembled, Satan entre en scène de deux manières, l’une très grandiose à travers le combat primordial qui tend à se faire culture commune et l’autre existant depuis ce qu’on pourrait croire toujours, derrière les différentes cultures, histoires et traditions. Le diable avait donc plusieurs noms avant de ne se formaliser. L’Histoire de Théophile vendant son âme au diable daterait du »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles