Devoir de Philosophie

Comment la charge et la décharge d’un condensateur permettent à un défibrillateur cardiaque de fonctionner ?

Publié le 23/05/2022

Extrait du document

« GO PC Term Comment la charge et la décharge d’un condensateur permettent à un défibrillateur cardiaque de fonctionner ? Ayant été inventé pour la première fois en 1947 par le docteur Claude Beck, le défibrillateur est un appareil permettant de lutter contre la fibrillation cardiaque, qui est un trouble grave du rythme du coeur. Vous l’avez donc compris, aujourd’hui je vais vous présenter mon exposé en lien avec le défibrillateur cardiaque. J’ai décidé de me pencher sur ce sujet car il est en lien avec un chapitre de physique-chimie que j’ai particulièrement apprécié durant cette année de Terminale , le circuitRC, mais il est également en rapport avec mon projet professionnel, la médecine. Très intéressé par le fonctionnement de certains appareils médicaux, je me suis souvent demandé comment marchait un défibrillateur et c’est pour cela que durant cette présentation, j’expliquerai tout d’abord la constitution d’un défibrillateur cardiaque et je m’appuierai sur un exemple précis pour étudier le comportement d’un condensateur au sein de ce défibrillateur au cours de différentes phases… I Qu’est ce qu’un défibrillateur cardiaque et de quoi est-il constitué ? Le défibrillateur comporte une batterie ou une pile spéciale lui assurant son autonomie électrique. Ses électrodes que l’on place sur la victime permettent à l’appareil d’effectuer une analyse de la situation cardiaque. Le circuit équivalent à ce défibrillateur est formé d’un générateur d’un tension 1500 V, d’un condensateur de capacité 470 micro farads, d’un conducteur ohmique de , et d’un autre conducteur ohmique équivalent à la résistance de la cage thoracique, la résistance se trouvant entre les deux électrodes. Deux interrupteurs K1 et K2 permettent soit d’ouvrir le circuit, soit de le fermer. Maintenant, que nous avons étudier la composition d’un défibrillateur, je vais vous parler de la charge du condensateur dans ce circuit, qui est une étape intermédiaire au fonctionnement du défibrillateur, et je vais plus particulièrement évoquer le temps caractéristique de ce condensateur, et la valeur de l’énergie que nous pouvons stocker dans ce condensateur, qui permettra par la, suite de fournir l’énergie nécessaire aux électrodes. Phase (1) Lors de la mise en fonction du défibrillateur, le manipulateur obtient la charge du condensateur C qui est initialement déchargé. K1 étant fermé et K2 étant ouvert, le condensateur peut commencer à se charger. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles