Devoir de Philosophie

La communication nerveuse

Extrait du document

Chapitre 1 : Aspects fondamentaux de la communication nerveuse

 

 

Introduction

La communication nerveuse entre organes au sein de l’organisme peut se faire par le biais du système nerveux. Les informations sont perçues par des récepteurs sensoriels. Des nerfs acheminent le message nerveux jusqu’au cerveau qui traite les messages et envoie un message aux organes effecteurs qui répondent.

 

Quels sont les rapports anatomiques du message nerveux ?

Quelle est la nature du message nerveux ?

 

I/ La douleur, un exemple de communication nerveuse

La moelle épinière doit être intacte pour que se réalise la commande volontaire et elle doit être reliée correctement au cerveau. Par contre, les réflexes ne nécessitent pas une liaison avec le cerveau. Les réactions comportementales à l’origine de la sensation de douleur nécessitent l’intervention de la moelle épinière.

 

A/Le trajet du message nerveux

Nocicepteurs : récepteurs sensoriels à la douleur.

Les nocicepteurs sont les récepteurs sensoriels à la douleur

« autre neurone nociceptif prend le relais et achemine le message nerveux jusqu’au cerveau où est élaboré la sensation de douleur. La zone de contact entre les deux neurones dans la substance grise s’appelle une synapse. II/ La transmission synaptique Le message nerveux arrive au niveau d’une synapse. La fente synaptique est un espace qui ne peut être franchis par le message nerveux. Des molécules chimiques appelées neurotransmetteurs permettent de transmettre cet esp ace. 1. Arrivé du message nerveux pré synaptique 2. Les vésicules s’accolent à la membrane pré -synaptique et déversent les neurotransmetteurs dans la fente synaptique. 3. Les neurotransmetteurs se fixent sur les récepteurs qui sont sur le neurone post synaptique. 4. Naissance d’un message nerveux post synaptique. Au niveau d’une synapse, le message nerveux ne peut circuler que dans un sens : du neurone pré synaptique au neurone post synaptique. Dans le cas de la douleur, il existe plusieurs types de neurotransmetteurs de la douleur qui s’appelle la substance P. III/La nature du message nerveux Le message nerveux est de nature bioélectrique. A la surface d’une fibre nerveuse, le message nerveux est constitué d’un ensemble de signaux électrique tous de même amplitude qu e l’on appelle des potentiels d’action. On remarque que plus l’intensité de la stimulation est élevée plus la fréquence des potentiels d’action est élevée. Sur la fibre nerveuse, le message nerveux est codé en modulation de fréquence. La fibre nerveuse rép ond à la loi du tout ou rien. Par contre sur le nerf, on remarque que la réponse du nerf que l’on appelle potentiel global présente une amplitude plus importante quand l’intensité de la stimulation augmente. Le message nerveux est codé en amplitude sur le nerf. Un nerf étant constitué d’un ensemble de fibres nerveuses plus l’intensité de la stimulation est élevé plus le nombre de fibres recrutés augmentent et donc plus l’amplitude du potentiel d’action augment. On remarque aussi que le message nerveux cir cule toujours dans un seul sens dans une chaîne de neurone : on dit qu’il est unidirectionnel. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles