Devoir de Philosophie

PMA = procréation médicalement assistée

Extrait du document

intro : PMA = procréation médicalement assistée = un ensemble de pratiques cliniques et biologiques où la médecine intervient plus ou moins directement dans la procréation afin de permettre à des couples infertiles d’avoir un enfant. Les problèmes d’infertilité concernent autant les hommes que les femmes. Les problèmes d’infertilité concernent autant les hommes que les femmes. En France, 30 000 couples se rendent dans un centre de PMA. 1978, Louise Brown, bébé éprouvette, première naissance viable d’un enfant conçu par FIV 1982, naissance du premier bébé éprouvette en France 1 enfant sur 32 est né d’une PMA 1) Les problèmes de fertilité d'un couple peuvent provenir de l'homme, de la femme ou des deux membres du couple. Après examens, 30 % des causes sont masculines et 30 % sont féminines. ? Lorsque l'on parle de stérilité féminine, il se peut que le problème soit dû à différents facteurs : - Facteur ovarien : des troubles de l'ovulation ou à des ovules de mauvaise qualité. - Facteur tubaire : Problèmes dans les trompes de Fallope, mettant en difficulté ou empêchant le passage de l'ovule et des spermatozoïdes. - Facteur cervical : col de l'utérus et à ses troubles qui rendent impossible le passage des spermatozoïdes jusqu'à l'utérus. - Facteur utérin : Présence de myomes, adhérences utérines, malformations de l'utérus ou un endomètre mal développé peuvent être considérés comme des troubles à niveau utér...

« ◼ La fécondation in vitro (FIV) C’est la fécondation en laboratoire c’est -à-dire la reproduction in vitro des premières étapes du développement, de la fécondation aux premières divisions Elle est indiquée en cas d’une s térilité tubaire, anomalies sévères du sperme, ou en cas d’échec de l’insémination intra utérine. ◼ ICSI (intracytoplasmic sperm injection) C’est l’injection d’un spermatozoïde directement dans le cytoplasme ovocytaire, court - circuitant les étapes de la fé condation. Elle est pratiquée le plus souvent en cas d’anomalies très sévères du sperme de l’homme types une oligoasthénospermie majeure ou une azoospermie excrétoire ou sécrétoire et en cas d’échec de fécondation lors de la FIV. Après une période d’incuba tion, les futurs embryons sont implanté sur la muqueuse utérine - de la femme - Grossesses multiples : Afin d’augmenter les chances de grossesse le médecin transfert 2 à 3 embryons en fonction des indications (les embryons supplémentaires seront congélation si le couple désire un autre enfant dans les 5 années). Cela expose aussi au risque de grossesse multiple avec tout le risque qui comporte pour la santé de la mère. 2) - En France : Actuellement la PMA s’applique pour les couples hétérosexuels marier ou vivons ensemble depuis deux ans, pour y recourir il faut que un membre du couple présente une stérilité pathologique ou être porteur d’une maladie grave qui peut être transmise au conjoint ou à l’enfant. Pour le moment, une personne célibataire ne peut avoir accès à la PMA. Le 3 février 2021, le Sénat a refusé la PMA aux couple de femmes et aux femmes seul même si cela va à l’encontre de l’avis de l’Assemblée nationale, ils auraient jugé cela pour éviter les risques et les conséquenc es de la PMA. Un nouveau vote va se profiler bientôt entre les sénateurs et les députés, en cas de désaccord c’est l’Assemblée nationale qui aura le dernier mot. - Dans le monde : Pays autorisant la PMA pour les femmes seules et les couples lesbiens : Esp agne, Portugal, Irlande, Royaume -Uni, Belgique, Pays -Bas, Danemark, Suède, Finlande, Luxembourg. Pays autorisant la PMA pour les couples lesbiens mais pas pour les femmes seules : Autriche Pays autorisant la PMA pour les femmes seules mais pas pour les cou ples lesbiens : Estonie, Lettonie, Pologne, Hongrie, Slovénie, Croatie, Bulgarie, Grèce, Chypre. Pays interdisant totalement la PMA : Lituanie, Allemagne, République tchèque, Roumanie, Italie, Malte, France, Slovaquie, Slovénie génie. Comme la France, l’I talie, la Pologne, la Roumanie, la république tchèque , la Lituanie, la Slovaquie et la Slovénie ont autorisé la PMA, mais on la réservant aux couples hétérosexuels 3) L’Islam : Elle est autorisée uniquement chez les couples hétérosexuels mariés. Le spermatozoïde et l’ovocyte doivent appartenir exclusivement aux 2 conjoi nts. En cas de divorce l’utilisation du spermato zoïde n’est plus possible . Le catholi cisme : D’après « le don de la vie » datant de 1987, toute procréation médicalement assistée est formellement interdite aux couples catholiques . »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles