Devoir de Philosophie

Voyez-vous, comme Michel Carrouges, les dangers du «hasard objectif» chez les surréalistes : «Si le hasard objectif peut apparaître à première vue comme une des grandes forces de libération pour l'homme, puisqu'il est la manifestation dans la vie «réelle» du pouvoir magique de l'esprit poétique, il aurait aussi un envers secret, pouvoir de terreur et d'asservissement ou même de mort. Ce vaste réseau de réminiscences, de prémonitions et de coïncidences stupéfiantes dont il est la manifestation est-il vraiment mis à la disposition de l'homme pour que celui-ci s'empare du secret des choses et conduise avec une incomparable lucidité et une foudroyante toute-puissance sa propre destinée ? Ou bien ne risque-t-il pas, au moins de temps à autre, d'être tout au contraire le sombre filet par lequel les «grands transparents» se joueraient de l'homme en liant sa destinée et en l'égarant à plaisir ?» (André Breton et les données fondamentales du surréalisme, Gallimard)

Voir sur l'admin

Extrait du document

Liens utiles