Devoir de Philosophie

Analyse Les Biches nijinska

Publié le 04/07/2022

Extrait du document

« Pour mon dossier d’étape je vais analyser la reprise du West Ballet, jouée le 27 mars 2009, de l’œuvre Les Biches de Bronislava Nijinska (1891-1972) présentée par la première fois le 6 janvier 1924 au Théâtre de Monte-Carlo. Je vais aussi faire une analyse de l’écho que cette œuvre a eu dans la presse de l’époque. Dans ce contexte, nous allons analyser ici un article apparu le 10 janvier 1924, six jours après la première présentation, dans le quotidien Le Figaro. L’article a été rédigée par Louis Laloy (18741944), musicologue et sinologue français, critique littéraire et musical. Laloy laisse voir son approbation et fascination face à l’œuvre, sans oublier de souligner son audace. D’après lui, cette présentation a été une victoire, un « succès triomphal ». Il remarque que ce n’est que lui qui affirme l’exceptionnalité de la pièce, mais que le public a démontré une acceptation incroyable : « J’avais envie d’applaudir aussi le public, pour le féliciter d’avoir si bien compris ». En plus, il affirme qu’il n’y a pas de difficulté dans la décodification et la réussite de la pièce réside là, dans la simplicité. Tout de suite, il explique que ce qu’il fallait comprendre de cette pièce, que tous ont bien compris, c’est que la musique n’a pas besoin d’être agressive pour être neuve, en critiquant la tendance de l’époque à penser que l’innovateur doit être sauvage et incompréhensible, dans une allusion évidente à la musique de Stravinsky qui a eu beaucoup de critiques négatives. Après de cette analyse de la musique, le critique passe à la danse, qui d’après lui est très bien adhérée à la musique. Donc ici on découvre que c’est la danse qui s’adhère à la musique et pas à l’inverse, et on n’imagine même pas la possibilité d’un travail collectif où danse et musique sont faites ensembles. Je n’ai pas trouvé encore des témoins sur le processus de création de cette pièce, donc les seuls outils que j’ai par le moment sont ces critiques, mais elles sont »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles