Devoir de Philosophie

La cause la plus ordinaire de la fièvre lente est la tristesse. Correspondance, à Elisabeth, 18 mai 1645 Descartes, René. Commentez cette citation.

Extrait du document

descartes
ATTENTION ! Un délai de 24 heures est à prévoir pour obtenir le commentaire de cette citation.

Liens utiles