Devoir de Philosophie

Les caprices de marianne acte 1 scene 1

Extrait du document

 Introduction : Musset, auteur romantique du XIXème lance sa pièce en faisant rentrer les personnages directement pour qu’ils se présentent eux-mêmes deux par deux.

 

Problématique : En quoi cette scène anticipe-t-elle la fin ?

 

I Les visages du romantisme

 

  1. La présentation antithétique de deux amis :

- Au physique = couleurs des habits

- Au moral Octave joyeux / Coelio mélancolique

 

  1. Les conceptions de l’existence chez l’un et chez l’autre :

- Octave vu par Coelio, extravagance et exaltation un peu excessive. Thème de la folie.

Octave vu par lui-même : il revendique sa folie, son ivresse. L’image du danseur sur un fil qui ne veut pas retomber sur terre.

-Coelio est placé sous le signe de la tourmente, il parle moins qu’Octave. Une certaine frustration vis-à-vis de Marianne.

 

 

II Octave et Coelio : amour/amitié

 

  1. L’amour :

-Seul Coelio semble concerné par l’amour. Il idéalise ainsi Marianne. En fait il aime ce qui est interdit, pourtant on ne connaît aucune caractérisation de Marianne, peu évoquée dans sa personnalité.

 

  1. L’amitié :

-Octave veut sortir son ami de sa mélancolie, il lui parle ave ironie, alors que l’inverse est tout aussi vrai. Coelio veut remettre Octave dans le droit chemin.

-Les deux personnages sont opposés à tout point de vue mais l’amitié les rapproche. Ils sont capables de répondre rapidement avec des répliques qui s’enchaînent. Ils ont le même goût pour le langage poétique.

 

Conclusion : Ce sont deux amis qui s’opposent et se ressemblent mais il y a des failles dans cette amitié. C’est ce qui permettra à l tragédie de se nouer. C’est une scène d’exposition réussie qui permet de comprendre le romantisme. Il y a des indices prémonitoires de la fatalité.

 

Liens utiles