Devoir de Philosophie

Wolf, Christa - littérature.

Extrait du document

Wolf, Christa - littérature. Wolf, Christa (1929- ), romancière et essayiste allemande, l'écrivain le plus célèbre de l'ex-République démocratique allemande. Christa Wolf est née à Landsberg (aujourd'hui Gorzów Wielkopolski, en Pologne). Après des études aux universités d'Iéna et de Leipzig, elle travailla comme lectrice dans une maison d'édition puis comme éditeur jusqu'en 1962, année où elle devint écrivain à part entière. Son premier roman, le Ciel partagé (Der geteilte Himmel, 1963), décrit la relation entre un homme qui part travailler en RFA et une femme qui reste en RDA afin de participer à l'édification d'une société socialiste « à visage humain «. Deux de ses romans ultérieurs, Christa T (Nachdenken über Christa T., 1968) et Trame d'enfance (Kindheitsmuster, 1976) traitent des dernières années de la Seconde Guerre mondiale : le premier, métaphorique, raconte l'histoire et la mort prématurée d'une femme à la suite d'une leucémie ; le second, fortement autobiographique, décrit la vie quotidienne des habitants d'une petite bourgade sous le fascisme et s'interroge sur ce qui a pu amener une génération à adhérer au nazisme. Après avoir publié Aucun lieu, nulle part (Kein Ort. Nirgends, 1979), qui imagine une rencontre entre deux écrivains romantiques, Heinrich von Kleist et Karoline von Günderode, Christa Wolf écrivit Cassandre (Kassandra, 1983), une méditation sur la société moderne. Membre du parti socialiste jusqu'à son démantèlement en 1989 (mais exclue du comité Berlin-Est de l'Union des écrivains de RDA en 1976 pour avoir participé à une manifestation organisée en faveur du chanteur dissident Wolf Biermann), Christa Wolf a quitté l'Allemagne après la réunification. Elle mène depuis lors une réflexion teintée de désenchantement sur l'état et le devenir de nos sociétés modernes, privées d'utopies, de buts, et livrées à un nihilisme qui porte en germe la menace d'un retour de la barbarie : Scènes d'été (Sommerstück, 1989), Ce qui reste (Was bleibt, 1990), Médée (Medea. Stimmen, 1996), Ici même, autre part (Hierzulande. Andernorts, 1999). Microsoft ® Encarta ® 2009. © 1993-2008 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.

Liens utiles