Devoir de Philosophie

Ariège (09) - encyclopédie.

Extrait du document

Ariège (09) - encyclopédie. département du sud-ouest de la France, limitrophe de l'Espagne et de l'Andorre, et appartenant à la Région Midi-Pyrénées. Le cadre physique. Au sud du département, la chaîne pyrénéenne forme une barrière vigoureuse limitant les possibilités de communications vers l'Espagne et l'Andorre à quelques cols élevés, enneigés en hiver (Salau, 2 087 m ; Puymorens, 1 915 m). Des massifs granitiques aux formes lourdes jalonnent la frontière et culminent entre 2 800 et 3 141 m. Plus au nord, l'espace montagnard s'organise en fonction des vallées de l'Ariège et du Salat, qui forment deux unités nettement séparées par le massif de l'Arize. À l'ouest, le Couserans, autour du bassin de Saint-Girons, apparaît comme un cul-de-sac tourné surtout vers la vallée de la Garonne. À l'est au contraire, de Foix à Ax-les-Thermes, le val d'Ariège, façonné par les glaciers quaternaires, a fixé les grands axes de circulation conduisant de Toulouse vers l'Andorre, et vers l'Espagne par le col de Puymorens. La transition entre la montagne et l'avant-pays des collines et des plaines du Bassin aquitain est relativement brutale. Les plis calcaires des Petites Pyrénées et du Plantaurel se développent entre 500 et 900 m d'altitude, formant un alignement resserré sud-est/nord-ouest que les rivières franchissent par des cluses étroites. Complétez votre recherche en consultant : Les livres Ariège (09) - la haute vallée de Sarlat, aux environs du village de Couflens, page 345, volume 1 Population et vie économique. Terre d'émigration, précocement touchée par la dénatalité, l'Ariège a perdu la moitié de ses habitants entre 1851 et 1962. Vouant à l'abandon bien des cantons montagnards, l'hémorragie démographique semble aujourd'hui stoppée, mais, dans une population vieillie, le déficit de naissances est à peine compensé par un léger excédent migratoire. La vie industrielle qui s'était développée à partir des ressources locales (forêts, élevage ovin, minerai de fer, hydroélectricité...) s'est progressivement repliée en se modernisant autour de petites villes (papeterie à Saint-Girons, métallurgie à Pamiers, aluminium à Tarascon-sur-Ariège, textile à Lavelanet). La plupart des entreprises sont aujourd'hui intégrées dans des groupes dont la stratégie s'élabore à l'échelle nationale ou internationale, ce qui les rend très vulnérables aux fluctuations de la conjoncture. Malgré un important effort de restructuration et de modernisation, le textile du pays d'Olmes, qui s'imposait comme le premier secteur industriel du département, a subi de fortes réductions d'emplois à la fin des années quatre-vingt. De nombreux espoirs se fondent sur le développement des activités touristiques, pour lesquelles les atouts ne manquent pas : thermalisme, tourisme vert, sports d'hiver... D'importants efforts sont engagés pour compenser le handicap d'un certain isolement et d'une situation géographique très « périphérique « dans l'espace économique national ou européen. En 1994 a été mis en service un tunnel routier sous le Puymorens - le quatrième des Pyrénées -, dont l'accès sera facilité par une autoroute entre Toulouse et Pamiers. Une liaison routière correcte vers la Catalogne, doublant la voie ferrée, sera ainsi établie toute l'année à travers le département, qui, très affecté par les crises du textile et des mines, espère bénéficier du dynamisme catalan. Complétez votre recherche en consultant : Les corrélats Ariège Foix Midi-Pyrénées Montségur Niaux Pamiers Saint-Girons Les médias Ariège (09) - tableau en bref Ariège (09) - carte physique France - carte des départements et des Régions Les livres Foix, page 1942, volume 4 préhistoire - bisons de la grotte de Niaux (Ariège), page 4104, volume 8

« intégrées dans des groupes dont la stratégie s'élabore à l'échelle nationale ou internationale, ce qui les rend très vulnérables aux fluctuations de la conjoncture. Malgré un important effort de restructuration et de modernisation, le textile du pays d'Olmes, qui s'imposait comme le premier secteur industriel du département, a subi de fortes réductions d'emplois à la fin des années quatre-vingt. De nombreux espoirs se fondent sur le développement des activités touristiques, pour lesquelles les atouts ne manquent pas : thermalisme, tourisme vert, sports d'hiver... D'importants efforts sont engagés pour compenser le handicap d'un certain isolement et d'une situation géographique très « périphérique » dans l'espace économique national ou européen. En 1994 a été mis en service un tunnel routier sous le Puymorens – le quatrième des Pyrénées –, dont l'accès sera facilité par une autoroute entre Toulouse et Pamiers. Une liaison routière correcte vers la Catalogne, doublant la voie ferrée, sera ainsi établie toute l'année à travers le département, qui, très affecté par les crises du textile et des mines, espère bénéficier du dynamisme catalan. Complétez votre recherche en consultant : Les corrélats Ariège Foix Midi-Pyrénées Montségur Niaux Pamiers Saint-Girons Les médias Ariège (09) - tableau en bref Ariège (09) - carte physique France - carte des départements et des Régions Les livres Foix, page 1942, volume 4 préhistoire - bisons de la grotte de Niaux (Ariège), page 4104, volume 8 »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles