Devoir de Philosophie

représentation

Extrait du document

 n.f. (angl. Idea ou Presentation; allem. Vorstellung). Forme élémentaire de ce qui s'inscrit dans les différents systèmes de l'ap­pareil psychique et, notamment, de ce sur quoi porte le refoulement.

La représentation constitue classi­quement, dans le vocabulaire de la phi­losophie, le «contenu concret d'un acte de pensée «. S. Freud reprend ce terme mais son sens est évidemment modifié du simple fait de l'hypothèse de l'in­conscient. Ainsi, dès ses premières oeuvres, Freud oppose représentation et affect. Lorsqu'un événement (— traumatisme), voire une simple perception, s'est révélé inassimilable, l'affect qui lui était lié est délacé ou converti en énergie somatique, for­mant ainsi le symptôme. C'est la repré­sentation qui est à proprement parler refoulée. Elle s'inscrit dans l'in­conscient sous forme de trace mné­sique. On peut d'une certaine façon _Jnfondre les deux termes, même si la représentation constitue plus juste­ment un investissement de la trace mnésique.

Freud distingue par ailleurs «repré­sentation de mot« (Wortvorstellung) et «représentation de chose« (Sachvorstel-lung ou Dingvorstellung). Le fait que ce soient les représentations de choses qui caractérisent l'inconscient, alors que le verbal semble dépendre de la « prise de conscience «, pourrait donner l'impression que pour lui l'inconscient

a pour contenu des « représentations « essentiellement visuelles, des images. Il semble plus juste de relever que les représentations ne subsistent dans les différents systèmes psychiques (—s conscience) que sous forme de traces mnésiques et que c'est donc comme système d'écriture qu'il faut penser, au moins métaphoriquement, le contenu de l'inconscient. Ainsi, c'est d'une certaine façon le concept laca­nien de lettre*, et son usage dans la pratique de la cure, qui aide le mieux à reprendre cette question assurément difficile.

 

On trouvera enfin dans certains tex­tes psychanalytiques diverses expres­sions qui traduisent le mot composé Vorstellungsreprasentanz (représentant représentatif, ou tenant lieu de repré­sentation, ou représentant-représenta­tion). Elles indiquent que la représentation psychique constitue le représentant de la pulsion au sens somatique.

Liens utiles