Devoir de Philosophie

STO (Service du travail obligatoire).

Extrait du document

travail
STO (Service du travail obligatoire). obligation faite aux jeunes Français des classes 1940, 1941 et 1942, par une loi du 17 février 1943, d'aller travailler en Allemagne. La prétendue « Relève », qui consistait à envoyer des travailleurs français en Allemagne en échange de prisonniers de guerre, dont très peu revinrent en réalité (un prisonnier de retour pour trois « travailleurs »), avait commencé fin octobre 1942, d'abord sur le mode du volontariat. Mais les 250 000 travailleurs recrutés au titre de la Relève ne suffirent pas au Reich pour couvrir ses besoins de main-d'oeuvre, et Fritz Sauckel, le responsable allemand de la planification du recrutement, exigea d'autres « apports ». Le STO fut l'une des manifestations les plus visibles et les plus impopulaires de la politique de collaboration que menait le gouvernement de Pierre Laval. Il y eut ainsi environ 700 000 déportés du travail, auxquels s'ajoutèrent près d'un million de soldats prisonniers mis au travail et un autre million de personnes travaillant en France, mais directement au bénéfice de l'Allemagne. Les réfractaires au STO ont fourni une bonne part des effectifs des maquis de la Résistance.

Liens utiles