Devoir de Philosophie

Activité 7 c: Les polysaccharides, polymérisation du glucose, métabolite

Publié le 20/05/2022

Extrait du document

« Activité 7c Les polysaccharides sont les produits de polymérisation du glucose qui sont représentés par l’amidon, le glycogène et la cellulose Un métabolite secondaire est un indispensable à la nutrition, il assure la croissance, le développement d'un organisme (tanin, amidon ….) Les produits de la photosynthèse permettent à la plante de produire une vaste game de molécules, appelés métabolismes secondaires (cellulose, lignine, anthocyanes, tanin, amidon qui sont tous des métabolites secondaires). Les molécules organiques sont des molécules constituées de carbones, ce sont les molécules les plus abondantes chez les êtres vivants sur cette planète. Les métabolismes secondaires, à l’inverse des métabolismes primaires, ils ont une répartition limitée dans la plante, les métabolites secondaires sont de petits composés organiques produits par la modification de métabolites primaires. Ils ne jouent pas de rôle au niveau de la croissance de la plante mais au contraire dans la protection de la plante qu’elle soit externe ou interne car ils fonctionnent comme un mécanisme de défense. C’est à travers les tanins et l’amidon que nous allons voir comment des matières organiques permettent aux plantes d’interagir avec d’autres êtres vivants ? Pour répondre à cette problématique nous verrons les différents effets sur la plante et les organismes avec lesquels elle est en interaction des métabolites secondaires. Les tanins sont des molécules végétales utilisées par les Hommes pour leur capacité naturelle à précipiter les végétaux. Les tanins sont présents dans plusieurs boissons comme le thé et le café. Le café ne renferme pas de tanins susceptibles de ralentir les effets de la caféine. Après avoir bu du café, c’est donc à cause de cela que l’on ressent un coup d’énergie sur une courte durée. Les tanins sont une famille de molécules, ils s’accrochent aux protéines autour d’eux et ils les empêchent de fonctionner et de remplir la fonction qu’elles ont ordinairement dans les cellules ou dans l’organisme. Du coter des plantes, elles accumulent les tanins car cela empêche les protéines de fonctionner c’est donc un mécanisme de défense pour les plantes. Les tanins sont donc des métabolites secondaires des plantes, leur conférant une protection contre les prédateurs (herbivores et insectes). Ils se divisent en deux catégories : les tanins hydrolysables, responsable des effets toxiques pouvant apparaître lors de la consommation de certaines plantes et les tanins condensés qui ne traversent pas la barrière intestinale étant donc beaucoup moins toxiques que les tanins hydrolysables. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles