Devoir de Philosophie

CONTES CRUELS Villiers de L’Isle-Adam (résumé & analyse)

Extrait du document

Villiers de L’Isle-Adam (1838-1889) cherche à étonner, à horrifier par des faits déconcertants, sinistres ou macabres: un jaloux défigure méthodiquement sa maîtresse avec un rasoir, un accidenté se réveille à la morgue, une morte est violée dans un lit d’hôpital. Dans «Le Convive des dernières fêtes», un convive mystérieux révèle son plaisir secret de remplacer le bourreau dans les exécutions. Dans « Véra», une femme, au jour anniversaire de sa mort, se ranime devant son mari qui n’a jamais admis sa disparition. « L’Intersigne » est bâti sur les prémonitions qui entourent la mort d’un homme. Villiers se plaît aussi à inquiéter en démasquant la comédie des sentiments («L’Inconnue», «Maryelle») et le vide de l’existence («Le désir d’être un homme»). Sa raillerie bouffonne s’inspire de la dégradation des valeurs

Liens utiles