Devoir de Philosophie

DIALOGUES SUR LA RELIGION NATURELLE, David Hume - résumé de l'œuvre

Extrait du document

religion

Mais Philon intervient pour rabattre les prétentions de Cléanthe à déduire rationnellement l’existence de Dieu; pour lui, l’analogie de l’art et de la nature — sur laquelle repose toute téléo-logie — n’est pas pertinente.

Trois personnages, Cléanthe, Déméa et Philon, discutent des mérites respectifs de la raison et de la révélation dans l’éducation religieuse. Cléanthe, déiste dans la lignée de Newton, défend la thèse de la religion naturelle; Déméa, représentant de l’orthodoxie, veut au contraire humilier la raison, et la préparer à accueillir la révélation. Philon (qui représente Hume) introduit dans le débat un point de vue critique qui conduit au dépassement de l’alternative ainsi posée.

 

La discussion ne porte pas sur la question de l’existence de Dieu, mais sur le meilleur moyen d’accéder à la connaissance de cette existence et des attributs divins. Contre Déméa, qui ne veut pas que Dieu soit objet de connaissance mais d’amour, Cléanthe développe l’argument téléologique classique: la preuve de l’existence d’un être suprême est donnée par l’ordre qui règne dans la nature. 

Liens utiles