Devoir de Philosophie

LA FAVORITE de Donizetti (résumé et analyse de l’œuvre – Répertoire lyrique)

Extrait du document

LA FAVORITE

Opéra en 4 actes. Paroles d’Alphonse Royer et Gustave Vaëz. Musique de Donizetti.

 

L’ouvrage fut exécuté tout d’abord en 3 actes, sous le titre de L’Ange de Nisida, au Théâtre de la Renaissance à Paris ; à la fermeture de cet établissement, il fut repris aussitôt, avec un quatrième acte rajouté par Donizetti, le 2 décembre 1840, à l’Opéra.

 

La Favorite fut aussi donnée parfois sous les titres de Naïla, Léonora di Gusman ou Riccardo e Matilde. .

 

RÉSUMÉ :

 

Fernand quitte le couvent pour retrouver une inconnue qu’il ignore être la favorite du roi et dont il s’est épris, Léonore de Gusman.

 

Devenu un valeureux capitaine, il demande comme récompense de sa bravoure la main de Léonore. Le roi qui, sous menace d’excommunication, a dû rompre avec Léonore, fait droit au désir de Fernand, tout en s’arrangeant pour lui cacher la vérité. Lorsque Fernand l’apprend, il fait un esclandre et s’enfuit, désespéré, au couvent. Léonore y vient aussi, sous un déguisement, lui révéler la machination de roi, et meurt à ses pieds.

« PERSONNAGES :· FERNAND, jeune novice, amoureux de Léonore (jort t) - AL­ PHONSE XI, roi de Castille (bar) -BALTHAZAR, prieur du Couvent de Saint Jacques (b) �D ON GASPAR, officier du Roi (t). LEONORE DE GUSMAN, favorite du Roi (s dram ou ms) -INES, sa suivante (s). Petits rôles (Un Seigneur, une Camera mayor) , et chœurs : seigneurs et dames de la cour, pages, gardes, moines de Saint Jacques, pèlerins. L'action se passe dans le royaume de Castille, en 1340. ANALYSE : AcTE 1. - l•r TABLEAU : Au couvent de Saint-Jacques de ComposteLle. Le jeune novice Fernand (t) ne peut se décider à prononcer ses vœux, car il est hanté par le souvenir d'une inconnue aperçue à l'église. Le prieur Balthazar (b), auquel il se confie, l'exhorte en vain à se ressaisir. Fernand quitte le couvent. 2• TABLEAU : Un site agréable au bord de l'eau. Des jeunes filles jouent et chantent. Fernand est amené en bateau et laissé seul avec Léonore (ms). Celle ci lui fait comprendre que toute union entre eux est impossible. Il ignore l'identité exacte de Léonore . et, croyant que la jeune femme est de sang royal, se figure que c'est le motif d'empêchement à leur mariage. En partant, Léonore lui laisse un parchemin : un brevet d'officier signé par le roi. Se reprenant à espérer, Fernand ira combattre les Maures, puisque Léonore semble ainsi tacite­ ment l'y inviter ... AcTE II. - Jardins de l'Alcazar à Séville. Le roi Alphonse XI (bar) célèbre la victoire obtenue sur l'ennemi, grâce à la bravoure d'un jeune capitaine inconnu, qui n'est autre que Fernand. En dépit des menaces de l'Eglise, le roi est disposé à répudier sa propre femme en faveur de la belle Léonore de Gusman [AIR nu ROI : Vien, Leonora, a piedi tuoi.../ Viens, j'abandonne ... ]. Il apprend toutefois que sa favorite a une intrigue avec un inconnu. Léonore avoue cet amour, tout en refusant de nommer celui qui en est l'objet. Sur ces entrefaites arrive Balthazar porteur de la bulle d'excommunication qui frappera le roi si celui ci se refuse à chasser la favorite. Léonore s'enfuit, éperdue. AcTE III. -Une saUe de l'Alcazar. Le roi, qui a dû céder aux menaces du pape, s'apprête à récompenser Fernand, le vainqueur de Tarifa. Stupéfait, il entend celui ci lui deman­ der la main de Léonore. Pour se venger, il décide que le mariage aura lieu sur l'heure, tout en prenant les dispositions nécessaires afin que Fernand ignore que c'est la favorite qu'il épouse. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles