Devoir de Philosophie

Mettez de l'ordre dans vos finances

Extrait du document

1 Nous vous offrons les 18 premiers principes du livre….gratuitement OBTENEZ LE LIVRE EN ENTIER AUJOURD’HUI A 10.000 FCFA OU 19 USD. ACHETEZ LE TOME 1 ET OBTENEZ LE TOME 2 GRATUITEMENT CLIQUEZ ICI POUR COMMANDER OU COMMANDEZ PAR WHATSAPP AU + 225 6749 12 54 OU ECRIRE A [email protected] ou [email protected] Visitez www.hcmagazines.com 2 L’ART OPTIMISER SES FINANCES PERSONNELLES METTEZ DE L’ORDRE DANS VOS FINANCES Hermann H. CAKPO Marcellin S. GANDONOU THE H&C GROUP 3 METTEZ DE L’ORDRE DANS VOS FINANCES Hermann H. CAKPO Marcellin S. GANDONOU 4 L’ART D’OPTIMISER SES FINANCES PERSONNELLES METTEZ DE L’ORDRE DANS VOS FINANCES THE H&C GROUP Achevé d’être imprimé le 20 novembre 2017 Tous droits ré[email protected] Hermann H. CAKPO & Marcellin S. GANDONOU 5 DEDICACES SPECIALES A Dr Solange TOUSSA-AHOSSU Mme Gérardine Labitan Gbaguidi M. Soungalo KONE Merci parce que vous avez joué, peut-être sans le savoir, un rôle important dans la genèse et la matérialisation de ce livre. 6 7 INTRODUCTION Un devoir d’accumulation de richesse J’étais avec un haut fonctionnaire de l’Etat de Côte d’Ivoire. « Même si j’avais un milliard (1.000.000.000) francs CFA, je ne vais pas courir acheter une Range Rover comme la plupart de mes amis ». J’étais éberlué. Je lui dis : « Je ne comprends pas. Vous voulez dire que vous n’avez pas acheté dernièrement une voiture de plus de trente millions (30.000.000) francs CFA ? ». Non il n’en avait pas. Il continua : « Tu sais, je suis de Korhogo. Et je m’y rends dix (10) fois environ par an. Si je devrais acheter une 4X4, ce serait pour aller à Korhogo, vu que j’ai déjà une voiture de fonction. Mais tu sais quoi ? Pourquoi acheter une voiture à 36 millions francs CFA alors que je ne risque de l’utiliser que 10 fois par an ? ». J’essayais de comprendre la méthode qu’il utilisait. Il me l’a expliqué. ? Il loue une voiture 4X4 de luxe à 100.000 F CFA la journée pour deux jours et paie du carburant pour environ 100.000 F CFA avec le chauffeur. ? Ce qui lui fait 300.000 F CFA par voyage et 3 millions l’année pour 10 voyages soit 15.000.000 pour cinq (5) ans. ? S’il avait acheté une voiture neuve à 36 millions, disons 40.000.000 avec les intérêts pour extrapoler, il va devoir payer 8 millions par an. Mais avec la location, il ne dépense que 3 millions par an. Soit une économie de 5 millions par an. ? Maintenant s’il achète une voiture neuve pour 1.5 millions d’assurance automobile chaque année, il est à 9.500.000 FCFA l’année. Si l’on y ajoute les visites et le carburant mensuel pour un total de 100.000, il se retrouve à 1.200.000 F CFA, ce qui lui fait des charges annuelles de 10.700.000 F CFA pour l’année. ? La vérité, c’est que la voiture lui reviendrait à 10.700.000 FCFA X 5 soit 53.500.000 F CFA. ? Avec son refus d’acheter une voiture, il économise 38.500.000 F CFA. La plupart des gens ne savent pas que leur voiture leur coûte autant. Le haut fonctionnaire m’a dit qu’il se considère comme ayant de la chance et que rien que ses avantages dépassent largement le salaire de dix (10) instituteurs et que la seule chose qu’il avait à faire, c’est de bien gérer ce qu’il gagne sachant qu’il ne manque de rien, que les frais de santé de toute sa famille sont totalement couverts. 8 En mai 2010, j’avais décidé de garer ma voiture et d’emprunter des taxis-motos. Je croyais que j’étais trop fou mais lorsque j’ai écouté son témoignage, j’ai compris que j’avais encore des efforts à faire pour remettre de l’ordre dans mes finances. Certains devraient souffrir pour le salut de tous ? C’est moi alors ! En 2010, notre entreprise était au bord de la faillite. Je m’étais retrouvé avec plus de 150 millions de dettes et j’avais de grosses envies de suicide parce que c’est comme cela qu’il fallait appeler la désolation dans laquelle je baignais (en réalité, je n’avais jamais pensé me donner la mort, mais je me sentais vraiment « bon à rien »). La seule question que je me posais, c’était de savoir pourquoi malgré toute « mon intelligence », j’avais pu enchainer des « stupidités » pour me retrouver avec autant de dettes. Finalement, j’avais compris que je savais gagner de l’argent, dans une certaine mesure, mais je ne savais pas comment l’épargner encore moins comment l’accumuler. Je pense que je violais la loi de la conservation, sans le savoir. Je ne faisais pas que dépenser tout ce que j’avais mais je dépensais l’argent de mes amis avec la surestimation de ma capacité à les payer. Je m’étais bien assommé financièrement. J’étais convaincu que j’allais me tirer d’affaires mais je ne savais pas comment. C’est alors que j’avais lu pour la première fois le livre « Stratégies de Prospérité » de Jim Rohn. Ensuite, j’ai suivi ses audios et vidéos sur YouTube. Nous sommes en octobre 2010. Je remercie Michel Brou qui m’avait donné un exemplaire du livre avec des vidéos de Jim Rohn. A partir de ce moment-là, je me suis mis à m’imposer une vraie cure d’optimisation financière parce que je ne pouvais plus continuer ainsi. J’ai lu jusqu’à huit (8) livres sur l’indépendance financière. Je suis alors passé des charges locatives de quatre cent cinquante mille (450.000) à 45.000 FCFA (450.000 FCFA de loyer à Cotonou à l’époque, c’était du luxe). Je suis passé de 110.000 F CFA de dépenses quotidiennes à 1.700 FCFA. La seule chose que je n’avais pas réussi à faire, c’était d’arrêter de prendre des dettes. C’était la pire erreur que je pouvais commettre. J’ai continué jusqu’au jour où un ami qui m’avait prêté un million (1.000.000) francs CFA pour rembourser une dette m’envoya un huissier et que celui qui avait investi 4.500.000 dans notre entreprise pour qu’on la relève à nouveau me traita d’escroc. J’avais arrêté de prendre des dettes pour payer des dettes mais je ne savais pas jusque là que j’étais « spirituellement incompatible » avec le crédit. Je ne l’ai su qu’en novembre 2014. Sans aucun doute, j’ai beaucoup souffert du fait de n’avoir pas mis en place un modèle de gestion saine et d’optimisation de mes finances personnelles. J’ai subi les plus grosses humiliations qu’on puisse subir lorsqu’on a mal dépensé l’argent appartenant à autrui et qu’ils décident d’en découdre avec vous et de vous faire 9 subir la douleur qu’ils ressentent lorsqu’ils pensent à comment ils ont souffert pour mobiliser l’argent (des amis, des parents, des parrains, des fournisseurs…). J’en avais plein la figure et c’est une excellente nouvelle puisque j’ai pris conscience et je peux vous dire vraiment pourquoi vous devez utiliser toute somme d’argent qui passe par vos mains de la manière la plus sage possible dans le but de vous assurer un meilleur avenir. Depuis lors, j’ai arrêté de prendre du crédit. Je me suis alors mis à bâtir des entreprises avec le peu que j’avais et je faisais vraiment avec les moyens de bord et aujourd’hui, nous avons une présence dans 15 pays à travers l’Afrique et aux EtatsUnis. Je continue de contribuer à l’optimisation des entreprises de notre groupe. Il me reste des dettes à solder. Mais pour la première fois depuis 2010, nos entreprises vont être rentables, nous allons distribuer des dividendes et je vais solder définitivement mes engagements. Mon job n’était pas d’écrire un livre sur les finances personnelles J’avoue que je ne voulais pas écrire ce livre. J’ai même eu peur de l’écrire. Après avoir lu des livres sur l’indépendance financière et mis de l’ordre dans mes finances en passant à la frugalité drastique, j’ai monté une mini-formation « Maitrisez votre argent, développez votre fortune ». Mais je n’étais pas guéri complétement et puis j’ai encore commis des erreurs d’argent. Malgré plus de 100 personnes qui ont réduit leurs dépenses et se sont mis à épargner et à investir malgré mon accompagnement, je vivais tellement les conséquences de mes erreurs passées que je me sentis à nouveau « inutile » et « peu crédible » pour aider les gens à assainir leurs finances. A vrai dire, j’avais oublié que j’étais une nouvelle personne qui vivait juste les conséquences de ses erreurs passées. J’avais décidé de ne plus animer de formation sur la gestion financière. J’avais même enregistré un module audio sur « Comment maitriser ses dépenses » mais je ne l’ai jamais sorti et je ne sais même pas où il a atterri. Je faisais tout cela parce que je perdais de vue la mission de notre entreprise THE H&C Group « Nous approprier les meilleures pratiques de gestion et les mettre à la disposition des gens qui comme nous en ont besoin, parce que ça a marché pour nous et que ça doit marcher pour les autres». J’ai perdu de vue la mission jusqu’en Juillet 2016. Gérardine Labitan Gbaguidi, à qui je rends un hommage ici, organisait un Team Building pour 50 de ses collaborateurs du Customer Support de MTN BENIN. Je devrais venir les entretenir sur comment prendre en charge leurs vies. Je profitai de l’opportunité pour demander à Gérardine quelles étaient les préoccupations majeures de ses collaborateurs et que si on y apporte un peu de réponses, ils allaient améliorer un temps soit peu leur vie et leur carrière : « Comment gérer leur salaire », me répondit-elle sans équivoque. Nous 10 avions passé la matinée à échanger sur la transformation personnelle et 1 h en fin d’après-midi pour parler de Finances Personnelles. Juste quelques bribes et la plupart des gens étaient fatigués pour retenir grandes choses. Mais on dit souvent que le bon pasteur connait ses brebis et sait ce dont elles ont le plus besoin. Après avoir fait une nouvelle évaluation de la satisfaction des employés, Gérardine s’était rendue compte que l’optimisation des finances personnelles était sans aucun doute le défi majeur de ses collaborateurs puisqu’ils travaillent dans l’une des entreprises qui paie le mieux au Bénin avec une forte fidélité à la marque Employeur. Elle me demanda une fiche technique plus détaillée qu’elle soumit à son patron Serge Soglo (un autre leader visionnaire selon moi). A vrai dire, c’était facile pour moi de leur proposer une offre parce qu’il était juste question pour moi de reporter les questions que je m’étais posé moi-même et que la plupart des gens se posent. L’offre a été validé et nous avons eu l’opportunité de dérouler la formation du 18 au 22 septembre 2017. Je n’ai pas eu besoin de me casser la tête parce que j’avais déjà enregistré des vidéos sur le programme avec un support que je n’ai eu besoin d’optimiser qu’à 32% environ. Le premier jour de la formation, après deux heures de formation, un participant s’exclama : « Hermann, tu viens trop tardivement. J’aurais dû avoir suivi cette formation il y a 5 ans quand je démarrais ma carrière. Mais bon, je sais quoi faire désormais ». Je me suis senti coupable parce que j’avais tout pour multiplier et poursuivre le module de formation depuis 2012 et aussi écrire le livre que vous lisez-là. J’ai répondu au participant : « Le bon moment pour planter un arbre c’est il y a 20 ans sinon c’est maintenant. La pause café, la réponse résonna en moi : « Le bon moment pour démultiplier cette formation et former 100 personnes par semaine, c’était il y a 5 ans. J’aurais ainsi aidé 25.000 personnes ». A la fin de la formation de la première journée, nous avions impacté 25 personnes et 115 personnes au bout des 5 jours de formations. Je m’étais engagé à conserver ce ratio hebdomadaire et le multiplier pour former 10 millions de personnes. Sur le vol retour à Abidjan, j’ai compris qu’il fallait écrire ce livre. Un client me dit qu’il a vu les photos de la formation des collaborateurs de MTN sur LinkedIn et qu’il aimerait la même formation pour ses équipes. Dès lors, écrire le livre était devenu une obligation morale et spirituelle pour moi. Je suis content de savoir que vous l’avez entre vos mains. La richesse est dans l’opportunité Peut-être que vous avez déjà 30 ans, 25 ans, 15 ans, 10 ans, 5 ans d’expérience dans votre carrière. Peut-être que vous avez votre propre entreprise. Peut-être que 11 vous allez démarrer votre carrière ou continuer d’étudier encore. Ce moment est une opportunité. Pour une personne qui a gagné en moyenne 100.000 FCFA de salaire depuis 15 ans et qui n’a pas une épargne ou des investissements cumulés de 5 millions, il y a un défi à relever. Je ne peux pas dire que je n’ai pas eu toutes les opportunités d’argent dans ma vie. J’en ai vraiment eues et la plupart des gens en ont. Même si c’est 50.000 FCFA que vous avez gagné en moyenne depuis 10 ans, vous devez pouvoir avoir 1.500.000 FCFA mis de côté. Même si c’est 12.500 FCFA que vous économisiez par mois chaque année depuis 10 ans. Vous voyez, mon expérience m’a montré que j’avais eu toutes les opportunités de ne manquer de rien dans ma vie. Pour lancer mon entreprise, à part le fait que j’ai cherché mon modèle économique pendant plus de trois (3) ans avant de finir par le trouver, je n’ai même pas eu besoin de me casser la tête. J’ai obtenu un contrat qui m’a rapporté jusqu’à 140.000 dollars Canadiens (60 millions FCFA) pour me lancer. Ce fut une grosse opportunité. Mais qu’est-ce que j’ai fait ? Je n’ai surtout pas saisi cette opportunité. Savez-vous que si vous gagnez 600.000 en moyenne depuis 10 ans, vous avez raté l’opportunité d’avoir une épargne ou des investissements cumulés de 12 millions ? Si ce n’est pas le cas, vous avez raté une opportunité. Savez-vous qu’un jeune de 25 ans qui démarre sa carrière et qui vit chez ses parents, devrait économiser et investir 25% de son salaire chaque mois et que s’il le fait, il aurait cumulé 300.000 par an soit au total 1.500.000 FCFA en 5 ans. Ce qui veut dire qu’au moment où il décide de prendre son propre appartement ou studio de 50.000 FCFA par mois, il n’aura pas besoin d’emprunter ? La vérité, c’est qu’une grande partie des jeunes employés de 25 ans gagnent environ 150.000 à 300.000 FCFA par mois entre 25 ans et 35 ans et dans plusieurs pays de l’UEMOA lorsqu’ils travaillent par exemple dans les 100 à 200 premières entreprises de leur pays. Mais qu’est-ce qui se passe ? Ils se retrouvent déjà à 32 ans avec des dettes. Ils empruntent à la banque pour équiper leur premier appartement. Ils empruntent rapidement encore plus pour avoir une voiture et rapidement, au bout de 5 ans, ils ne savent pas ce qu’ils ont fait de leur salaire. La vérité, c’est qu’ils ont raté l’opportunité d’utiliser leur présent à profit. Un revenu est un présent Mon mentor m’a enseigné en 2015 une leçon que je ne vais plus jamais oublier maintenant que je sais clairement ce que je dois faire de ma vie et de ma carrière. Il 12 m’a dit ceci : « Un revenu est un présent, un cadeau que tu as à ta disposition pour t’offrir un avenir moyen. Sache que la plupart des gens utilisent leur revenu pour hypothéquer leur avenir ». J’avoue qu’il a raison. Lorsque je me suis lancé, je n’ai vraiment pas eu du mal à vendre. Je dois même dire que concevoir des produits et les vendre constitue l’une des grâces dont Dieu m’a comblé. Je peux décider de vendre quand je veux et lorsque je propose un produit à 10 personnes, environ 9.5 achètent sauf lorsque je tombe sur des gens qui n’ont vraiment pas de pouvoir d’achat. C’est une opportunité que je n’ai pas toujours su utiliser à profit. Si vous avez la chance d’avoir fait des études secondaires et universitaires, si vous avez pu avoir un salaire moyen de 150.000 FCFA, vous avez un présent, un cadeau pour vous offrir une vie extraordinaire. Est-ce qu’on peut devenir riche à partir de 150.000 FCFA par mois ? Et comment ? Nous verrons plus tard comment procéder… La chose que j’aimerais que vous sachiez ici, c’est que si vous avez régulièrement gagné un salaire de 900.000 F CFA par mois et que vous appliquez la règle des 1-11-7 (10% donné, 10% épargné, 10% investi et 70% consommés), votre épargne et votre investissement cumulés seraient de 1.800.000 FCFA l’année. Si vous investissez chaque année les 1.800.000 FCFA pendant 35 ans à un taux de 8%, vous allez accumuler une fortune de 346.376.000 FCFA. Je sais que ce que vous demandez, c’est de savoir comment vous faites pour gagner 900.000 FCFA par mois et que ce n’est pas donné à tout le monde. Je peux vous dire une chose, il y a des dizaines de milliers de personnes dans votre ville, qui ont eu l’opportunité de toucher 900.000 FCFA par mois et voir le triple et qui sont allés à la retraite « pauvre » et « mendiant ». Je les comprends, vu que je suis passé par là. Je me comprends même parce que lorsqu’on a un présent et qu’on ne le sait pas, on fait du « n’importe quoi avec ». Si vous connaissez le patron du Club de Chelsea Football Club, monsieur Roman Abramovitch, il a démarré ses affaires avec le cadeau de mariage de ses beaux parents, soit 2000 roubles. Il est devenu milliardaire. On peut tout simplement dire qu’il a su utiliser « son présent » pour s’offrir un « avenir de milliardaire ». Une obligation historique Du fait de mon histoire personnelle et du fait que j’ai vu combien de gens vivent la souffrance silenci...

« 2 N ous vous offrons les 18 premiers prin cipes du livre … .gratuitement O BTEN EZ LE LIVRE EN ENTIER AUJOURD ’HU I A 10.000 FCFA OU 19 USD. ACHETEZ LE TOME 1 E T OBTENEZ LE TOME 2 GRATUI T EMENT CLIQUEZ ICI POUR COMMANDER OU COMMANDEZ PAR WHATSAPP AU + 225 6749 12 54 OU ECRIRE A [email protected] ou [email protected] Visitez www.hcmagazines.com »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles