Devoir de Philosophie

Histoire : 1870-1879 en France

Extrait du document

histoire
HISTOIRE - CHAPITRE 1 Les années 1870-1879 : le temps de la République combattante _______________________________________________________________________________ Introduction • Conquête du pouvoir et instauration durable -› Décennie d’ouverture : Naissance République (1870) à sa victoire (1879) -› Ultime confrontation entre forces républicaines et d’Ancien régime -› Régime correspondant aux voeux des Français et à idée de progrès ds l’ère du temps • Victoire sinueuse et convulsive des Républicains -› 4 sept. 1870 : République fragile (« monarchie républicaine », « république des Ducs ») -› Instabilité et lutte pour victoire institutionnelle (1875) -› Triomphe des valeurs républicaines (1877) Comment se fait-il, alors que la république a été déclarée en 1870, que les républicains aient mis autant de temps à la consacrer et l’instaurer durablement ? 1. « L’ANNEE TERRIBLE » (V. Hugo) : 1870-1871 • Première réussite de la République : Surmonter traumatismes (défaite et Commune) et se constituer comme un régime civil et paci é A. Le désastre militaire 1) Causes de la guerre franco-Prussienne • Abattre puissance militaire française -› Otto von Bismarck craint l’expansionnisme français (victoires vs Russes en Crimée et vs. Autriche en Italie) -› Armée française puissante depuis réformation par NIII pr restaurer honneur français après humiliation du Congrès de Vienne -› France comme ennemi naturel depuis Louis XIV • Cimenter l’unité allemande -› Bismarck veut uni er les états allemands autour du Royaume de Prusse -› Rassembler les peuples germanophones (Alsace et Moselle revendiquées) 2) Déclenchement de la guerre • Rivalités pour succession du trône d’Espagne -› Vacant depuis 1868 : candidat prussien mais France craint encerclement fi fi 1 -› 12 juillet 1870 : Français obtiennent retrait de cette candidature -› Souhait d'empêcher toute candidature • Dépêche d’Ems -› Ne veut pas être tenu responsable de la guerre en tant qu’initiateur -› 13 juillet 1870 : Dépêche d’Ems = Télégramme o ciel à presse → Guillaume Ier aurait refusé de voir ambassadeur français et l’aurait humilié • Escalade des tensions et décision de Napoléon III -› Sentiment nationaliste belliqueux chez Français (ambassade prussienne attaquée) -› Femme espagnole de NIII, Eugénie de Montijo, l’in uence -› Con ant car deux victoires majeures -› Accepte risque pour ancrer le régime et gagner hégémonie européenne • La déclaration de guerre -› NIII corrompt députés pour voter crédits militaires -› 19 juil. 1870 : déclaration de guerre -› Echec diplomatique attendu et rapport de force inégal (370,000 Français vs. 500,000 prussiens) : «  C’est ainsi qu’une Chambre fut amenée à voter une guerre terrible, sans armée, sans allié, sans raison, sans prétexte, ainsi que nous le savons bien  » (Monsieur d’Andelarre, député conservateur) 3) Défaite humiliante • Les causes de la déroute militaire -› Armée moins conséquente et mal commandée -› Armée mal préparée à nouvelle manière de faire la guerre : guerre de mouvement • Capitulation et perpétuation de la guerre -› 2 septembre 1970 : Napoléon III et 100,000 hommes prisonniers à Sedan -› Pays abasourdi -› Pas d’armistice : Combats continuent (Metz, Belfort) malgré baisse motivation -› 7 octobre : Départ de Gambetta en ballon de Paris à Tours pr armée de Loire • Défaite nale -› Bastions français tombent (Metz, Belfort) -› 17 septembre - 26 janvier : Siège de Paris -› Echecs des 4 armées (Loire, Est, Nord, Vosges) -› Fin décembre : Guerre nie et pays presque envahi B. Naissance de la IIIe République 1) Le gouvernement de Défense nationale • République instaurée en urgence pour la défense du territoire ffi fl fi fi fi 2 -› -› -› -› Information de capitulation et vote de déchéance de NIII 4 sept 1870 : Gambetta proclame la République à l’Hôtel de ville Républicains (Favre, Arago, Ferry, Grévy) veulent continuer guerre et sauver pays Débats : comment continuer guerre et sous quel régime ? • Création d'un Gouvernement de la « Défense nationale » -› Général Trochu, le gouverneur militaire de Paris est président du gouvernement -› Leaders républicains assument rôle d’hommes d’état responsables -› Thiers : ambassadeur de la France auprès des cours princière d’Europe • Problème de légitimité -› République s’installe sur le vide créé par l’e ondrement de l’empire -› Français n’ont donc pas voulu République ni que combats continuent -› Position fragile du gouvernement car manque de légitimité 2) L’élection d’un gouvernement légitime • Election d’un gvt légal légitime -› 18 janvier : Proclamation de l’empire allemand à Versailles (revanche sur LXIV) -› 28 janvier : Signature d’un armistice -› Bismarck veut un gvt élu par l’assemblée et légitime pour signer traité de paix -› 8 février : Elections (su rage universel direct masculin) de l’assemblée qui élira gvt • Le résultat des élections -› Elections pr décider de poursuivre guerre ou valider paix plus que pr nature du régime -› Victoire de la droite monarchiste et conservatrice • 150 Républicains • 70 Libéraux • 20 Bonapartistes • 400 Monarchistes, divisés entre : - 220 orléanistes (Louis-Philippe et partisans de monarchie constitutionnelle) - 180 légitimistes (Louis XVIII et partisans d’Ancien régime) • Gvt dirigé par Adolphe Thiers • Le traité de Paix -› 10 mai 1871 : Traité de paix à Francfort • Occupation de certains départements jusqu’en 1873 • Indemnisation de 5 milliards de francs-or soit payée • Alsace-Moselle rattachée à l’Allemagne • L’accession au pouvoir de Thiers -› Monarchiste libéral • Libéral : liberté de l’économie, de la presse, d’expression • Conservateur : bourgeoisie dominatrice et capacitaire • Produit de la méritocratie ff ff 3 • Incarne l’homme d’état bourgeois dans sa droiture et sa fermeté -› Mandaté par membres du gvt provisoire pr voir cours princière d’Europe -› Médiation auprès de souverains pr faire jouer soutiens et empêcher défaite cuisante → Echec mais acquiert stature d’homme d’état Bismarck en fait principal interlocuteur 17 février 1871 : Thiers nommé par assemblée chef du pouvoirs exécutif Elu ds 26 départements : Triomphe → Rpz stabilité, paix, ordre, sécurité, expérience, sagesse → Incarne l’homme providentiel Nommé pr restaurer monarchie, ou au moins redresser la France avant de réinstaurer monarchie -› -› -› -› C. La Commune de paris, la dernière des révolutions 1) Causes et situation sociale et géographique des Parisiens • Causes profondes -› Sursaut d’un patriotisme blessé : réaction nationaliste des Parisiens invaincus qui ne veulent pas voir les Prussiens ds Paris -› Coupure entre Paris et province (tradition ouvrière forte vs ruralité et analphabétisme) • Sentiment de trahison de Paris par la province • Situation géographique parisienne -› Ville forti ée de 2 millions d’habitants • « Muraille Thiers » de 33km (1841-1844) • « La zone » : terrain vague de 250m devant murailles (crime organisé, marginalité) -›...

Liens utiles