Devoir de Philosophie

" Prenez vos rêves pour des réalités ".

Extrait du document

" Prenez vos rêves pour des réalités ". Comme des milliers d'autres graffitis en forme de slogans jetés sur les murs des universités, des lycées ou des usines, celui-ci s'est depuis longtemps effacé. Un an a passé depuis l'embrasement du Quartier latin à Paris. Que reste-t-il des rêves des enfants de Mai 68 au moment où Georges Pompidou est élu président de la République, le 15 juin 1969 ? La guerre révolutionnaire n'a pas eu lieu, mais la révolution des m?urs est en marche. L'école, la famille, le travail, le couple, tout a été remis en question. Sans armes ni explosifs, les valeurs de la génération de Mai 68 vont progressivement se propager. Soulever la chape d'interdits de la société, briser les tabous, contester l'autorité restent les mots d'ordre toujours vivaces de la jeunesse post soixante-huitarde. Changer la vie, oui, mais pour plus de bonheur. La quête d'un bonheur personnel qui passe par l'épanouissement dans la vie affective et professionnelle. Trouver un travail n'est pas une difficulté au début des années 70. La création du Smic aligne désormais le salaire minimum sur la croissance économique. En France, elle frôle les 15 %. En cinq ans, le salaire des ouvriers a doublé. Engagée sous le septennat de Charles de Gaulle, prolongée sous la présidence de Georges Pompidou, la modernisation industrielle de la France la place parmi les nations les plus puissantes de la planète. Le pays compte moins de 400 000 chômeurs. Qui aurait pu imaginer la crise économique amorcée par le premier choc pétrolier en décembre 1973 ? Pour l'heure, la machine économique tourne à plein régime. Les avancées technologiques se multiplient. Plus vite, plus haut, plus loin, tels paraissent les nouveaux enjeux des prototypes présentés à la presse. Le 5 novembre 1970, Concorde 001 atteint le double de la vitesse du son. En Guyane française, sur la base de Kourou, on applaudit le lancement d'une fusée Diamant B, portant le satellite Eole. A Toulouse, c'est le premier vol réussi de l'Airbus A300, dernier né de l'industrie aéronautique et fruit de la coopération européenne. Conçu pour rouler à 300 kilomètres à l'heure, le TGV marquera une étape décisive dans la conquête de la vitesse. Rapide, silencieuse, la première rame du métro express régional (RER) raccourcit nettement les distances entre la banlieue et la capitale: Boissy-Saint-Léger/Nation en 24 minutes. Haute de 220 mètres, la tour Maine-Montparnasse, achevée en 1973, élève ses 58 niveaux de verre et d'acier dans le ciel de Paris. Seule lui tient encore tête la tour Eiffel. Autres évolutions : inventée par Roland Moréno, la carte à puce bancaire ou téléphonique bouleverse la notion " d'argent ". Comme la télécopie plus tard commercialisée sous le nom de fax va transformer les moyens de c...

« Boissy-Saint-Léger/Nation en 24 minutes. Haute de 220 mètres, la tour Maine-Montparnasse, achevée en 1973, élève ses 58 niveaux de verre et d’acier dans le ciel de Paris. Seule lui tient encore tête la tour Eiffel. Autres évolutions : inventée par Roland Moréno, la carte à puce — bancaire ou téléphonique — bouleverse la notion “ d’argent ”. Comme la télécopie — plus tard commercialisée sous le nom de fax — va transformer les moyens de communication. Avant la généralisation de la greffe du c œ ur, l’implantation sur un malade du premier stimulateur cardiaque au plutonium semble repousser les limites de la vie. Progrès de la médecine, remboursement des soins, alimentation et conditions de travail meilleures ont contribué à augmenter considérablement l’espérance de vie des Français (69 ans pour les hommes, 76 ans pour les femmes en 1975). La croissance démographique affiche un taux annuel de 18 %. En 1975, la France compte 52 600 000 habitants. Conséquence de la croissance économique, le niveau de vie général s’est nettement élevé. Au tout début des années 70, plus de 50 % des ménages français possèdent les quatre biens symboliques de la modernisation : le réfrigérateur, la machine à laver le linge, l’automobile, la télévision. Longtemps la télévision est restée un phénomène de curiosité plus que de société. En 1967, on ne comptait que 1 500 récepteurs couleurs après la mise au point du procédé français SECAM. Il faut attendre le début des années 70 pour que le chiffre de 10 millions de téléviseurs soit dépassé, mais pour la plupart encore en noir et blanc… La naissance de la troisième chaîne couleur en 1972 incite de plus en plus de ménages à s’équiper. Déjà, en 1969, on avait enregistré un emballement des ventes en prévision de l’événement du siècle : la retransmission en direct du premier pas de l’homme sur la Lune, celui du cosmonaute américain Neil Armstrong, le 21 juillet à 3 h 57. Quasi instantanée à grâce au transistor, l’information par l’image acquiert un retentissement démultiplié : l’univers mental des Français s’est ainsi élargi aux dimensions de la planète. Le virus de la télévision n’est pas encore un sujet d’étude pour les sociologues, mais les chiffres montrent la fascination grandissante exercée par le “ petit écran ”. En 1974, le téléspectateur moyen passe environ 130 »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles