Devoir de Philosophie

Grands ecrivains : xixe et xxe siècles

Extrait du document

Après la Seconde Guerre mondiale, se mêlent à la fois un appétit de vivre et un sentiment d'absurdité devant les horreurs dont les Hommes se sont montrés capables. Absurdité dont Samuel Beckett, Arthur Adamov et Eugène Ionesco nourrissent le théâtre. Avec Jean-Paul Sartre, les «existentialistes« pensent que l'existence vécue de chacun et ce qu'il en fait comptent seuls. Car on est toujours libre de refuser une situation inacceptable, même au péril de sa vie. Pour Albert Camus ( 1913-1960), la liberté vient de la conscience que le monde est irrationnel. Simone de Beauvoir ( 1908-1986) met en pratique cette liberté en revendiquant la nécessaire émancipation des femmes.

« Charles Baudelaire photographié par Nadar. Stendhal(l783-1842) Toute l'œuvre d'Henri Beyle, dit Stendhal, tourne autour de lui-même ou d'un héros derrière lequel il se dissimule à demi. Diplomate, grand voyageur, Stendhal est un admirateur passionné de l'Italie où il a vécu de nombreuses années. Il écrit deux romans majeurs : Le Rouge et /e Noir ( 1830), drame de la passion entre un jeune homme d'origine modeste et une aristocrate plus âgée, et La Chartreuse de Parme ( 1840), empreint du souffle de l'épopée napoléonienne. Alexandre Dumas Père ( 1802-1870) C'est l'auteur le plus prolifique de son siècle. On connaît de lui, écrits seul ou avec des «nègres», près de 300 ouvrages. li est le maître incontesté du roman historique, avec Les Trois Mousquetaires, Vingt Ans après, Le Vicomte de Broge/onne (romans «de cape et d'épée»), et Le Comte de Monte-Cristo, publiés de 1844 à 1852. Son fils, prénommé également Alexandre, s'illustra surtout au théâtre . La révolution poétique Alors que le roman essaie de situer l'individu dans l'histoire, la poésie emprunte le chemin contraire.Théophile Gautier ( 181 1-1872), le premier, parle de «l'art pour l'art» : la poésie doit être la recherche, par le langage, de la pure beauté . L'école des parnassiens tente d'atteindre cette perfection où les images et les sons doivent être en parfaite correspondance . Tel est le fameux poème de Baudelaire intitulé« Les bijoux». La poésie se détache peu à peu du réel pour devenir une «sorcellerie évocatoire», comme le dira Rimbaud. Paul Verlaine ( 1844-1896) veut, dans ce sillage, y trouver le secret de son âme. Stéphane Mallarmé ( 1842-1898) recherche vers le symbole obscur, à déchiffrer comme un message sacré. Charles Baudelaire ( 1821-186 7) Son mode d'existence et son œuvre poétique font scandale : son recueil le plus célèbre, Les Fleurs du mal, publié en 1857 et remanié en 1861 , lui vaut un procès où il est condamné pour «outrage à la morale publique et aux bonnes mœurs». C'est que , .. En littérature, le nom de nègre est donné à un auteur qui aide un écrivain célèbre à écrire un ouvrage que seul ce dernier signera. pour atteindre ce qu'il considère comme la beauté, Baudelaire exalte l'alcool, la drogue et la sensualité. Arthur Rimbaud ( 1854-1891) Météore apparu encore adolescent dans le monde littéraire parisien, il marque durablement ceux qui l'ont connu. Avant de quitter à vingt ans la France (où il ne reviendra que pour mourir), il compose deux recueils poétiques salués pour leur inspiration, leur obscurité et leur style extrêmement novateur : Une saison en enfer ( 1873) et Illuminations ( 1886 ). Dans une vision «hallucinatoire», il veut «fixer les vertiges» qui se cachent au fond de chaque être. Arthur Rimbaud por Henri Fantin-Lotour . »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles