Devoir de Philosophie

J.M.G. Le Clézio, Désert, roman de 1980. Vous ferez de ce texte un commentaire composé. Vous pourrez, par exemple, étudier comment ce récit d'un accouchement dans le désert saharien montre, par ses procédés de style, une naissance intimement liée aux éléments naturels. Mais ces indications ne sont pas contraignantes et vous avez toute latitude pour organiser le commentaire à votre gré. Vous vous abstiendrez seulement de présenter une étude linéaire ou un commentaire séparant artificiel

Publié le 11/10/2011

Extrait du document

Lalla, une jeune berbère orpheline, a été recueillie par sa tante Aamma. Lalla se fait raconter, par cette tante, comment sa mère Hawa lui a donné naissance : «Quand le jour où tu devais naître est arrivé, c'était peu de temps avant l'été, avant la sécheresse. Hawa a senti que tu allais venir, et comme tout le monde dormait encore, elle est sortie de la tente sans faire de bruit. Elle a simplement serré son ventre avec un linge, et elle a marché comme elle a pu au-dehors, jusqu'à un endroit où il y avait un arbre et une source, parce qu'elle savait que quand le soleil apparaîtrait, elle aurait besoin de l'ombre et de l'eau. C'est la coutume là-bas, il faut toujours naître auprès d'une source. Alors elle a marché jusque-là, et puis elle s'est couchée près de l'arbre, et elle a attendu la fin de la nuit. Personne ne savait que ta mère était dehors. Elle savait marcher sans faire de bruit, sans faire aboyer les chiens. Pourtant, moi je dormais près d'elle, et je ne l'avais pas entendue se plaindre, ni se lever pour sortir de la tente ... - Ensuite, qu'est-ce qui s'est passé, Aamma? - Ensuite, le jour est venu, alors les femmes se sont levées, et on a vu que ta mère n'était pas là, et on a compris pourquoi elle était sortie. Alors je suis partie à sa recherche, vers la source, et quand je suis arrivée, elle était debout contre l'arbre, avec les bras accrochés à une branche, et elle gémissait doucement, pour ne pas donner l'éveil aux hommes et aux enfants .. . - Que s'est-il passé ensuite, Aamma? - Alors tu es née, de suite, comme cela, dans la terre entre les racines de l'arbre, et on t'a lavée dans l'eau de la source et on t'a enveloppée dans un manteau, parce qu'il faisait encore froid la nuit. «

J.M.G. Le Clézio, Désert, roman de 1980. Vous ferez de ce texte un commentaire composé. Vous pourrez, par exemple, étudier comment ce récit d'un accouchement dans le désert saharien montre, par ses procédés de style, une naissance intimement liée aux éléments naturels. Mais ces indications ne sont pas contraignantes et vous avez toute latitude pour organiser le commentaire à votre gré. Vous vous abstiendrez seulement de présenter une étude linéaire ou un commentaire séparant artificiellement le fond et la forme.

« Ses premiers livres traitent de la société de consommation, de la ville et, partant, de l'angoisse de l'homme moderne, perdu et écrasé dans un monde hostile. Les voyages et le goOt d'un certain exotisme vont ensuite imprégner ses œuvres : le Mexique, Panama, la découverte de la civilisation indienne, de la culture maya, etc. La beauté et la simplicité de la nature l'enchantent. Parallèlement, il se penche sur les problèmes de l'écriture et va rechercher un style nouveau, libérateur, qui pourrait rendre compte de la condition humaine tragique et de sa place dans l'univers. Le langage doit permettre de rejoindre les autres langages, du vent, des insectes, des oiseaux, de l'eau qui coule, du feu qui crisse, des rochers et des ceilloux de la mer (L'Inconnu de la terre). Désert 11980) séduit le grand public. Il s'agit d'un grand roman lyrique, associant en gros deux styles : une sorte de prose poétique rapporte des événements passés quasi légen­ daires dans le désert saharien, et un récit réaliste raconte la vie des personnages après qu'ils aient émigré à Marseille. L'héroïne, Lalla, est douloureusement écartelée entre deux cultures, celle de ses ancêtres arabes, et celle du pays d'accueil où elle doit survivre . Le thème du désert a une place importante dans la littérature et le cinéma du xx• siècle ; citons au hasard : Le Désert de Gobi de Pierre Benoit, Le DtJsert des Tartares de Dino Buzzati, Vent de sable du cinéaste algérien Lakhdar-Hamina. R~DACTION Ce texte, extrait de Désert de J.-M. Le Clézio, raconte sous la forme d'un dialogue, un souvenir : les circonstances de la naissance de l'héroïne, Lalla. Dans un décor étrange et beau, le désert, par une nuit silencieuse, une jeune berbère va accou­ cher toute seule, avant le lever du soleil. C'est un portrait de femme en parfaite harmonie avec les éléments. L'espace: présence essentielle du désert Nous sommes dans une civilisation différente de la nOtre, dans une tribu berbère nomade. Hawa, la mère de l'hérol'ne, sort de la tente pour aller toute seule vers le désert. Deux élé­ ments géographiques sont présents au long du texte : l'eau et le végétal (un végétal réduit à l'élémentaire), la source et l'arbre. L'eau, si importante dans les tribus nomades est évo­ quée curieusement dès le début par son contraire la « sécha- »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles