Devoir de Philosophie

Lecture Cursive de Les Bonnes de Jean Genet

Voir sur l'admin

Extrait du document

lecture

Travail de français

Biographie :

Jean Genet est né à Paris le 19 décembre 1910. Il est abandonné par sa mère, commence donc à voler. Mène une existence de voleur, de mendiant et de prostitué. Il est enfermé en 1942, commence à écrire. Il publie son premier poème puis fait paraître des romans autographiques. En 1960, Jean Genet se fait connaître pour ses pièces de théâtre comme Les Bonnes. En 1983, il reçoit le Grand Prix national des lettres. Il meurt le 15 avril 1986 d’une chute dans les escaliers. 

Affaire Papin : 

Les sœurs Papin ont assassiné leurs patronnes avec un couteau et un marteau. Elles ont été jugées en 1934. De retour chez lui, René Lancelin a trouvé la maison close. Christine Papin a été condamnée à mort, avant que sa peine ne soit diminuée en travaux forcés à perpétuité. Les sœurs Papin ont commis ce crime par suite d’une dispute, une bagarre avec la maîtresse de maison.

6 mots pour définir cette pièce :

1-Domination

Dans cette pièce, la domination est très présente, que ce soit dans les ordres donnée aux sœurs ou dans les différences d’argent, de caractères, de classes sociales avec Madame. En effet, cette œuvre met bien en avant le rapport maître-servant grâce à des injonctions et à une peur qu’inspire Madame pour les deux sœurs. Nous pouvons relever cette domination à la page 46, « Cessez de me traiter comme une impotente ». Cette phrase est un ordre de Madame pour Claire et Solange. Elle emploi le verbe traiter ce qui montre qu’elle dicte et décide. 


« 2-Théâtre A la page 16, nous pouvons apercevoir que Claire et Solange joue une pièce de théâtre où l’une des sœurs possède le rôle de Madame, « Madame, Madame, nous n’en sommes pas encore là ». Les sœurs sont ancrées dans leur personnage. En effet, Solange appelle sa sœur comme sa dirigeante . Imité leur maîtresse peut être interpréter comme de la folie ou comme une forme de délivrance. O n remarque aussi que le rôle de Claire correspond à son caractère ; elle possède le même caractère que Madame, montre un statut de supériorité. 3-Malsain Dans cette pièce, les deux sœurs mènent un jeu malsain car elles se dominent, se commandent, se donnen t des ordres pour imiter leur relation avec Madame. Elles expriment des sentiments extrêmes comme la haine. Nous pouvons remarquer cette situation à la page 20, « Je vous hais ! Je vous méprise. Vous ne m’intimidez plus ». A travers cette phrase, Solange e xprime sa rage envers Madame qui est joué par sa sœur, ce qui finalement revient à déverser sa haine sur Claire. 4-Amour Lors de cette comédie, nous pouvons apercevoir l’amour qu’approuve Madame envers Monsieur. En effet, quand Monsieur est accusé de vols par des lettres envoyés par Claire et Solange, elle ne se laisse pas abattre et ce montre très ferme. Comme nous pouvons le voir à la page 4 5, « D’ailleurs, Monsieur ne mérite pas l’échafaud ». On remarque la sureté et la fermeté dont la maîtresse prononce cette phrase, c’est une preuve certaine de confiance et d’amour. 5-Désir »

Le document : "Lecture Cursive de Les Bonnes de Jean Genet" compte 980 mots. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous l’un de vos travaux scolaires grâce à notre système d’échange de ressources numériques ou achetez-le pour la somme symbolique d’un euro.

Echange
Loading...

Le paiement a été reçu avec succès, nous vous avons envoyé le document par email à .

Le paiement a été refusé, veuillez réessayer. Si l'erreur persiste, il se peut que le service de paiement soit indisponible pour le moment.

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Prévisualisation du document Lecture Cursive de Les Bonnes de Jean Genet

Liens utiles