Devoir de Philosophie

Remords posthumes de Baudelaire

Extrait du document

baudelaire
Baudelaire : Les Fleurs du Mal Remords Posthume Introduction : Charles Baudelaire est né le 9 avril à Paris et appartient au romantisme. Son père meurt à 62 ans et sa mère 27. En 1927, son père meurt et 1 ans après sa mère se remarie : Baudelaire prend cela comme une trahison. Il deviendra donc en quelque sort rebelle mais passera son bac avec succès. Il partira pour l'ile Bourbon en 1841 où il rencontrera Jeanne Duval allias la Venus noire et rencontrera d'autre femme par la suit comme Madame Sabatier alias la Présidente ou encore Marie D'Aubrun alias La femme aux yeux verts. Baudelaire meurt le 31 aout 1867 à 46 suite à la Syphilis. La première version de Fleurs du Mal sort en 1857, puis la suivante en 1861.Le poème Remords posthume apparaît dans la première section « Spleen et Idéal ». Dans cet...

« · Verbes d’actions et de volontés utilisés par le cadavre (vouloir, courir) ; III) La jubilation du poète : · Les parenthèses vers 10, mettent la mort et Baudelaire dans une même intimité ; · Les expressions qui rappellent la mort ‘rêve infini’ et ‘grande nuit’ sont connotés positivement ; · Dans le er quatrain, il y une allitération en ‘r’ et en ‘k’ qui montre la dureté de la mort ; · Il y a aussi une allitération en ‘p’ vers 5 qui insiste sur l’écho de la pierre et donc montrer la dimension oppressante du tombeau ; · Le dernier vers est détaché du reste du poème par un tiret. Il ressemble à un jugement qui tombe, comme une condamnation à mort. Jusqu'ici, la femme paraissait toujours vivante, mais ce dernier vers clôt le poème sur l'idée qu'elle est bien morte, et sur l'idée de la dégradation de son corps. · Baudelaire s'adresse à Jeanne Duval. Le poète fait comprendre qu'il vit un amour à sens unique et qu'il en souffre, c'est pourquoi il veut se venger par l'intermédiaire de la mort de Jeanne. Il veut qu'elle souffre et s'aide donc de la mort qui est son ami et son confident. · Le « ver » du dernier vers fait écho aux vers des poèmes. Baudelaire espère que son poème fera culpabiliser Jeanne et lui donnera des remords. Conclusion : Baudelaire n'as pas peur de la mort, il en a fait son ami et il la fait parler par l'intermédiaire du tombeau. La mort permet à Baudelaire de se venger de son amante Jeanne Duval. Il veut qu'elle soit rongée par les remords et ne puisse pas se reposer dans son tombeau. La tombe est donc le vengeur du poète. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles