Devoir de Philosophie

À quelles conditions une activité est-elle un travail ?

Extrait du document

travail

En ce sens le travail est plus noble que le simple fait de vouloir gagner sa vie, il est ce qui permet à l'homme d'exprimer son humanité : comme l'ont montré ARISTOTE et MARX. L'homme se distingue de l'animal de nombreuses façons : il est doté d'une conscience, a le sens de la religion, est capable de pensée et de paroles, etc. Il suffit de considérer qu'il produit ses moyens d'existence pour le différencier radicalement de l'animal. Produisant ses moyens d'existence, il produit sa vie matérielle. Le travail est une relation de l'homme à la nature, par rapport à laquelle l'homme joue lui-même le rôle d'une puissance naturelle. Utilisant son corps pour assimiler des matières, il leur donne une forme utile à sa propre vie. Et modifiant la nature extérieure, il modifie en retour sa propre nature et développe ses facultés par l'exercice du travail. Les animaux, eux aussi, "travaillent" lorsqu'ils accomplissent des opérations semblables à celles des artisans : l'araignée tisse sa toile comme un tisserand, et l'abeille confectionne les cellules de sa ruche comme nul architecte ne saurait le faire. "Mais ce qui distingue dès l'abord le plus mauvais architecte de l'abeille la plus experte, c'est qu'il a construit la cellule dans sa tête avant de la construire dans la ruche." Le propre du travail humain est d'être l'aboutissement de ce qui préexistait idéalement en lui.

  • Conditions : exigences ; les circonstances ; les raisons ; ce qui fait que ; ce qui rend possible.
  • Activité : occupation ; action ; acte ; entreprise ; tâche ; opération.
  • Travail : besogne ; labeur ; emploi ; profession.

Liens utiles