Devoir de Philosophie

Comment concevez-vous les rapports de la Science et de la Philosophie ?

Publié le 16/09/2014

Extrait du document

philosophie

S'il est une proposition incontestée, c'est bien que le savant doit

conserver une entière liberté d'esprit, et qu'aucune idée préconçue ne doit s'interposer entre lui et le réel. Certains pourraient en conclure que, dans son laboratoire, il doit oublier toute philosophie. Mais il y a ici bien des. nuances à apporter. Il est exact que le philosophe n'a pas à régenter le savant, qu'il n'a pas à intervenir, soit pour lui dicter des solutions, soit pour lui imposer des méthodes trop strictes ou trop minu­tieuses. Il est certain que la Science a apporté très souvent un démenti aux conceptions courantes, au sens commun et aux systèmes philoso­phiques. Ce sont les savants de génie qui arrivent aux grandes décou‑

 

vertes, en constituant eux-mêmes leurs propres méthodes, et ce ne sont pas les pliilosophes qui prétendent leur apporter des recettes infaillibles pour pénétrer les secrets de l'univers.

philosophie

« 208 LOG1Ql1E commun. A propos de la Science moderne, on a pu prononcer le nom de révolution. Et par là, on voulait sans doute faire allusion aux trans­ formations radicales et rapides qu'elle a permises dans l'ordre de la technique, mais aussi et surtout à une orientation absolument nouvelle des recherches désintéressées. Avec les disciplines positives, en effet, apparaît un mode de savoir plus restreint dans son domaine, apparem­ ment moins ambitieux dans ses désirs. puisqu'il se limite à l'étude des phénomènes et de leurs lois, mais qui a cette propriété étonnante de procurer, dès la démonstration faite. l'accord des esprits, tandis qu'en philosophie, beaucoup du moins le rf'disent après DESCAHTES »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles