Devoir de Philosophie

Conscience et immédiateté ?

Voir sur l'admin

Extrait du document

conscience

Définitions: La conscience vient du latin conscientia, qui signifie « accompagné « (cum) de « savoir « (scire). Être conscient signifie donc que lorsque l'on sent, pense, agit, on sait que l'on sent, pense ou agit. Mais il convient de distinguer la conscience directe ou immédiate, qui accompagne ainsi tous les actes du sujet, de la conscience réfléchie, conscience qui se saisit elle-même comme conscience. La première consiste à « avoir conscience «, tandis que la seconde consiste à « être conscient d'avoir conscience «. Le passage de l'un à l'autre serait le fait de « prendre conscience «. L'expérience privée * Un ami me demande si j'ai aimé le film que je viens de voir : je suis le seul à pouvoir le dire. S'il me répliquait : « tu penses que tu as aimé mais ce n'est pas vrai «, cela paraîtrait absurde. Je suis ainsi le seul à avoir accès à ces sentiments qui sont miens et j'en suis le seul garant. Ma conscience serait cette « tour de contrôle intérieure « qui m'informerait de ce que je ressens ou pense au moment où cela se passe en moi. La conscience se définit ici comme intériorité.

La conscience immédiate concerne notre relation au monde  car elle désigne notre capacité de percevoir ce qui nous entoure d'y être sensible et de nous y adapter.

Le document : "Conscience et immédiateté ?" compte 398 mots. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous l’un de vos travaux scolaires grâce à notre système d’échange de ressources numériques ou achetez-le pour la somme symbolique d’un euro.

Echange
Loading...

Le paiement a été reçu avec succès, nous vous avons envoyé le document par email à .

Le paiement a été refusé, veuillez réessayer. Si l'erreur persiste, il se peut que le service de paiement soit indisponible pour le moment.

Liens utiles