Devoir de Philosophie

délit et peine

Extrait du document

La souveraineté de la nation repose sur le sacrifice d'une partie des libertés individuelles au profit de la sécurité. La loi fixe exactement les peines qui correspondent à chacun des délits portant atteinte à cette sécurité.

« [-1 Le rapport entre délit et peine n'est pas calculable r- '--~~~~- .~-~ ·[.•]•~~. --~~~~~ ,_ Pour calculer rigoureusement le rapport entre délit et peine, il faudrait imaginer un délinquant qui agit froidement, consciemment et qui connaît parfaitement les lois. Ce cas de figure est assez rare. Les délinquants sont rareIDent des calculateurs L es idées que déve­ loppe Beccaria repo­ sent sur ce postulat: l'homme est un être rationnel qui entrevoit clairement les avantages •Un sage a compris toute la sagesse en ce précepte: •Rien de trop.• Une justice trop exacte dégénère en injustice.• Baltasar Grac:ién, L'Homme de cour qu 'il tire de sa liberté individuelle et ceux qu ' il tire de la sécurité col­ lective . S'il commet un délit , il reste le maître de son acte. Une telle situation est bien loin de la réalité . Le délin­ quant n'est ni un philo­ sophe ni un juriste . Il y a de l'irration­ nel en l'hoIDIDe 0 n peut s'effrayer à la vue d'un homme qui, commettant un crime , n'obéirait à aucune passion , aucune folie sou­ daine . Il est bien rare que ce soit la raison seule qui pousse au crime. Le juge ne peut pas se contenter d'app liquer la loi, et seu­ lement la loi. Il doit tenir compte de toute la complexité et l'irra­ tionalité de l'âme humaine pour fixer une peine. Trop de rigueur conduit à l'injustice A bstraitement , on peut très bien concevoir un calcul arith­ métique du rapport entre un acte délictueux et le tort qu 'il cause à l 'en­ semble du corps social. Mais , concrè tement , on ne peut pas ignorer le fait qu ' il y a une grande différence entre voler pour se nourrir, voler pour réparer une injustice et voler par envie ou pure méchan ­ ceté. Une mathématique pénale n'est concevable que dans l'abstrait. Concrêtement , la justice doit tenir compte de l'ensemble des facteurs qui conduisent un être â transgresser la loi. - »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles