Devoir de Philosophie

Le droit homme et femme

Extrait du document

« Le droit homme et femme Les inégalités hommes-femmes sont l’un des enjeux les plus pressants auxquels doit faire face le monde du travail aujourd’hui. A l’échelle mondiale, les femmes ont nettement moins de possibilités que les hommes d’accéder au marché du travail et, une fois qu’elles font partie de la population active, elles ont également moins de chances de trouver un emploi que les hommes. L'égalité des genres, également connue sous le nom d'égalité des genres, fait référence au principe selon lequel les femmes et les hommes doivent être traités sur un pied d'égalité et ne doivent pas être discriminés en raison de leur appartenance. Nous nous demanderons en quoi le droit homme et femme est inégalitaire. Premièrement, nous verrons leur histoire. Et ensuite, nous verrons l’inégalité que subissent les femmes. L'égalité des sexes est un objectif de la Déclaration universelle des droits de l'homme et constitue l'objectif de développement durable 5 des Nations Unies, qui stipule l'égalité dans les conditions juridiques et sociales, en particulier un salaire égal pour un travail égal. Il y a seulement 3 ans, il a fallu instaurer une loi portant sur l’égalité réelle entre les femmes et les hommes : la loi du 4 août 2014 a été la première loi globale à soutenir cette égalité. Celle-ci visait à inspirer une nouvelle génération de droits : les droits à l’égalité réelle et concrète. Portant de nombreuses dispositions relatives à l’égalité professionnelle, à la parité, à la lutte contre la précarité, contre les violences faites aux femmes, contre les atteintes à la dignité, elle cherche à impliquer la société dans son ensemble. A partir du 3 novembre, les femmes travaillent bénévolement jusqu’à la fin de l’année. En effet, selon les statistiques, les femmes sont payées en moyenne 16,5% de moins que les hommes, ce qui veut dire que le 3 novembre elles ont atteint le salaire maximal à l’année, comparé aux hommes qui gagnent plus pour le même travail. Tout employeur est tenu d’assurer, pour un même travail ou un travail de valeur égale, l’égalité de rémunération entre les femmes et les hommes : ce principe interdit toute discrimination de salaire fondée sur le sexe. Tout employeur est tenu d’assurer, pour un même travail ou un travail de valeur égale, l’égalité de rémunération entre les femmes et les hommes : ce principe interdit toute discrimination de salaire fondée sur le sexe. Depuis, un grand nombre de textes législatifs ont été adoptés pour assurer l’égalité entre les femmes et les hommes mais, malgré les progrès accomplis, beaucoup d’inégalités et de paradoxes subsistent. Par exemple : 1) Des revenus salariaux toujours plus bas : Les inégalités salariales entre les hommes et les femmes sont persistantes , mais elles tendent à se réduire dans le temps. Dans une »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles