Devoir de Philosophie

Les idées sont-elles des biens comme les autres ?

Extrait du document

Il va de soi que les idées ne sont pas un bien marchand, et que l'échange d'idées n'est pas un échange économique. Le propre des idées et des découvertes scientifiques est d'être désintéressées, c'est-à-dire de rechercher la vérité pour elle-même, et non dans l'espoir d'en tirer un quelconque profit. Par ailleurs, ce que nous appelons échange d'idées, dans un dialogue, est plus souvent un échange de sentiments et d'opinions qu'un échange de vérités. Or les sentiments

n'ont pas non plus de valeur marchande. On peut admettre toutefois que dans un certain contexte bien précis, les idées, et même les sentiments, peuvent être utilisés comme des biens commerciaux, qu'il s'agisse par exemple d'inventions techniques ou de productions artistiques. Mais on n'est plus là dans le domaine de la science, et leur éventuelle valeur marchande n'a plus rien à voir avec leur valeur de vérité.

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles