Devoir de Philosophie

Les médias sont-ils devenus une nouvelle Eglise ?

Extrait du document

« 1 1 Les médias ne sont pas devenus une nouvelle Église t- ll L____ ~~ --___J U[.]a La fonction des médias n'a rien à voir avec celle d'une Église. Les journalistes ne défendent pas une croyance mais rapportent des faits. Le «quatrième pouvoir» est indispensable au bon fonctionnement de la démocratie. Les médias défendent la liberté d'opinion L e rôle des médias, lorsqu'ils sont libres, est d'informer les •L'unique garantie des citoyens contre l'arbitraire, c'est la [presse].• Benjamin Constant, Observations sur le discours prononcé par S.E. le ministre de /'Intérieur citoyens sans parti pris et de critiquer le pou­ voir (politique, financier) lorsqu'il y a lieu. Le «qua­ trième pouvoir» joue ainsi un rôle indispensable au bon fonctionnement de la démocratie. Il per - met notamment l'e x­ pression d'une plura­ lité d'opinions. En cela, il est le contraire d'une Église, qui est au ser­ vice d'un dogme uni­ que et indiscutable. La presse est objective 1 'un des préceptes de L l'éthique journalis­ tique est l'obligation de présenter objectivement les faits. L'information est le contraire de la religion, puisqu'elle fait primer le fait et la vérité objective sur les croyances et les idéologies . L'informa­ tion n'es t pas un dogme , mais un moyen de per- mettre à chaque indi­ vidu de se faire sa propre opinion en toute liberté . La nouvelle religion, c'est la science S 'il faut attribuer un pouvoir «spirituel» à une institution, c'est plutôt du côté de la science qu'il faut le cher­ cher. Ce sont les scien­ tifiques qui, depuis le XIXe siècle, ont pris la place des prêtres. C'est la science qui constitue la nouvelle reli­ gion. On a en elle une foi aveugle, on lui demande de produire des miracles et de don­ ner un sens à la vie . Les médias ne peuvent pas être considérés comme une Église car ils favorisent la liberté d'opinion. Les journalistes n'ont pas de «pouvoir spirituel ». »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles