Devoir de Philosophie

Peut-on vivre sans principes?

Extrait du document

« GREFF Lucie HKAL Philosophie Peut-on vivre sans principe ? Le mouvement anarchique repose sur la volonté d'établir un monde sans structure du pouvoir. Selon certaines personnes, l'absence de cette structure mènerait à un désordre (notamment social et économique) car le pouvoir régit les êtres et les empêche d'agir comme bon leur semble. Cependant, contrairement à ce que l'étymologie peut laisser penser (anarchie étant d'origine grecque, « an » exprimant l'absence et « arkhê » signifiant « principe » mais aussi « commandement »), l'anarchie repose bien sur des principes qui sont ceux de libérer le peuple de toute autorité, d'exclure les classes sociales et les rapports de dominations qui y sont associés et de mettre en place une relation de solidarité au sein de la population. Ainsi, être anarchique ne signifie non pas vivre sans principes puisque des règles sociales sont établies mais vivre sans autorité. Ainsi, si le mouvement anarchique contient lui-même des principes, nous pouvons nous demander : « Peut-on vivre sans principes ? ». Le verbe « pouvoir » exprime la possibilité suite à des capacités (physiques et psychologiques) ou à une autorisation. Le « on » fait référence à l'échelle de l'espèce humaine. Le terme « vivre », quant à lui fait allusion aux verbes « exister », « être en vie » et « mener une vie ». « Sans » veut dire qu'il y a une absence de « principes », le principe étant le commence, le commandement ou le fondement. Or, l'homme ne vivant sans principes semble en suivre quand même, qu'il soit un tueur sanguinaire ou un citoyen modèle, se pose alors la question de la nécessité de chaque aspect du principe. Nous pouvons donc nous poser les questions suivantes : ou bien l'espèce humaine peut se détacher de certains principes aux risques de subir des conséquences, ou bien le principe ne peut être dissocié de l'homme. L'homme est un être vivant avec des principes (notamment des commandements) et à la recherche de l'origine de ce qui l'entoure afin de comprendre complètement les phénomènes qui le touchent. Ainsi, les principes sont l'expression de la raison et le but ultime de l'homme. L'homme est un être doué de raison, cette raison s'exprime à travers les principes. En effet, le principe est le fondement, le commencement et le commandement. Or, la raison humaine tend vers l'organisation et vers l'établissement de processus. Ainsi, dans l'introduction du Discours de la méthode, Descartes explique son cheminement, établissement les principes comme fondement de sa »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles