Devoir de Philosophie

Quels rapports établissez-vous entre le caractère et la personnalité?

Extrait du document

C.  — Du point de vue psychologique, il est à peine besoin de rappeler que l'unité et l'identité de la personne n'excluent ni une certaine multiplicité ni une certaine mobilité (Précis, Ph. II, § 72; Sc., § 84; M., § 170). Dans ce com­plexe mouvant, il suffit parfois de peu de chose pour réveiller telle tendance assoupie ou rejeter au contraire au second plan tel élément jusque-là prédo­minant. De même, dit DELACROIX, qu'un homme peut poursuivre des activités différentes en conservant le même caractère, il peut arriver aussi, même chez le mieux équilibré, que « les fonctions psychiques viennent à jouer différem­ment « : la lenteur devient ardeur, l'indifférence devient énergie : « il se peut qu'il recherche avec des procédés différents les mêmes objets «; il se peut aussi « qu'il en recherche d'autres et que la modification structurale se double d'un déplacement ou d'une complication des tendances «.

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles