Devoir de Philosophie

Qu'est ce qu'un chatiment juste ?

Extrait du document

Aristote dira d'ailleurs de même : selon le principe d'équité, il revient à chacun ce qu'il mérite.   Le juste ne peut faire de mal Pourtant, dans le livre 1 de la République, Socrate dit que le juste ne peut rendre le mal fait par un criminel. Il affirme qu'en faisant du mal à un homme, on augmente ses vices et on le rend pire. Or ce qui est juste ne peut empirer l'état de quelque chose, il doit bien au contraire lui permettre de s?améliorer. « Par conséquent, ce n?est pas le fait du juste de nuire, ni à un ami, ni à personne d?autre, mais c'est le fait de son contraire de l'injuste[?] en aucun cas il ne nous est apparu juste de faire mal. «( République) Le châtiment ne doit donc pas viser à faire du mal au criminel mais bien plutôt, du bien pour essayer de l?améliorer et de le rendre meilleur. Dès lors, les lois ne doivent pas être là pour punir.   Le châtiment juste cherche à réhabiliter le criminel pour qu'il puisse réintégrer la société Michel Foucault, dans son livre Surveiller et punir, explique que la punition est passée d'un mode où le châtiment devait être vu de tous à une époque où les châtiments avaient essentiellement une visée correctrice. Il s?agit en effet de prendre en charge l'individu qui a commis un crime et de lui faire retrouver, en prison, les bonnes valeurs pour qu'il puisse à la fin de sa peine, se réinsérer dans la société. Ainsi, on le fera travailler pour qu'il retrouve le goût de l'effort, on le fera méditer, ? Cependant pour réaliser ce but, il faut se donner les moyens et l'actuel système pénitentiaire ne permettent pas au prisonnier de s'améliorer.

Liens utiles