Devoir de Philosophie

Réflexion et sagesse ?

Voir sur l'admin

Extrait du document

En fait les discussions et les désaccords des philosophes ne poussent au scepticisme que le paresseux : les autres y verront au contraire l'invitation pressante à se pencher sur ces problèmes, à réfléchir par eux-mêmes. Les théories philosophiques ne sont pas précieuses avant tout par leur contenu, par les conclusions qu'elles apportent, mais par l'exemple qu'elles vous offrent d'une réflexion que l'on s'efforce de conduire avec rigueur. Comme l'avait noté Kant : «Il n'y a pas de philosophie que l'on puisse apprendre ; on ne peut qu'apprendre à philosopher.»L'étymologie du mot « philosophie», si nous y prenons garde, confirme cette interprétation. La philosophie, ce n'est pas la «sophia» elle-même, science et sagesse à la fois. C'est seulement le désir, la recherche, l'amour de cette sophia. Cette distinction essentielle proposée par Pythagore est soulignée aujourd'hui par Jaspers. Dans son brillant petit ouvrage, «Introduction à la philosophie», il insiste sur cette idée que l'essence de la philosophie est la recherche du savoir et non sa possession. DOGMATISME : Doctrine selon laquelle certaines vérités sont établies d'une façon définitive, sans possibilité de doute. Mais elle « se trahit elle-même lorsqu'elle dégénère en dogmatisme, c'est-à-dire en un savoir mis en formule, définitif, complet.

Le document : "Réflexion et sagesse ?" compte 771 mots. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous l’un de vos travaux scolaires grâce à notre système d’échange de ressources numériques ou achetez-le pour la somme symbolique d’un euro.

Echange
Loading...

Le paiement a été reçu avec succès, nous vous avons envoyé le document par email à .

Le paiement a été refusé, veuillez réessayer. Si l'erreur persiste, il se peut que le service de paiement soit indisponible pour le moment.

Liens utiles