Devoir de Philosophie

Psychologie du travail

Extrait du document

travail
CM1 Psychologie du travail  Intro : Appartient pas a un domaine en particulier. Mais a ses propres théories et méthodologies. 47% des gens continueraient de travailler mais s’ils avaient assez d’argent. Le travail : associé soit à l’effort, contraire, etc…  prisme de la malédiction. Mais c’es ambivalent car aussi objet de libération, ex : indépendance des femmes, etc... Objet conflictuel. Bcp de conflits sociaux autour du travail. Bcp de philosophes qui parlent de ce conflit comme Marx, Voltaire, ou bien Aragon. Idée que travailler permet de se transformer soit même (cf citation Aragon). Travail du point de vue économique et du point de vue social. Il existe aussi une exception française du travail dans nos vies. Les français centralise le travail. Paradoxalement c’est eux qui veulent que cette place diminue le plus. C’est pour ca que quand on perd son travail on voit un effondrement/ rupture identitaire, qui va pouvoir se reconstruire par la suite. La travail et la contrainte : Claude Louche : le travail est une activité obligé, elle fournie les ressources pour vivre. Il se déroule dans un cadre social qui pèse sur la vie de la personne. Et constitue une « obligation » sociale, une pression sociale. Mais le travail c’est bien plus que ça. Aujourd’hui il y a une désacralisation du travail. Présentation de la discipline : C’est d’abord une psychologie, avant d’être une organisation. Vient de la sociologie, et qui rassembles plusieurs organisations (structures). Peut aussi être appelé psychologie industrielle. Elle est porté sur les individus, leurs activités et pas uniquement à leurs tâches. ( tâche : ce que je suis cens&eac...

« des organisations sur leurs membres » (Auerbach et Dolan, 1997) ? comment individus va être va a plusieurs influences. « Psycho du travail chercher à comprendre et expliquer les processus psychique misent en jeu dans l'activité. Avec pour objectif d'aider un collectifs professionnel, trouver les ressources pour surmonter les difficultés du travail. Si possible en faisant évoluer le travail pour l'adapter à l'homme » ? mvt qui se demande comment modifier le travail pour l'homme. Grands thèmes 3 niveaux d'analyses : - La relation entre l'Homme et son activité : implication sur son activité, sa santé, etc? (ex : le stress au travail, le burn out, ?) - La relation entre individu et l'organisation : question de sélection, dvlp de son poste/travail, la motivation/engagement, l'intégration, ? - Relations interpersonnelles en lien avec la structure et les dispositifs sociotechniques : que mettent en place la structure ou les individu ; communication, prise de décisions, les conflits, la dynamique des changement, culture le l'entreprise, ? Les cadres de références : - Psychologie sociale : certains nombres de concepts intéressant. Par exemple la théorie de l'attribution, (ex : à quoi les personnes attribut un accident du travail, lors des entretiens d'embauches si pris ou pas). Théorie des groupes. Notion de représentation. Notion d'influence (sociale) qu'est-ce qui influence les comportements aux travail. Notion d'emprise (vue critique). Notion d'implication/motivation et de leadership,? - Psychologie différentielle : Branche de la psycho qui a pour but de caractériser les différences psychologies entre les individus. Prend son origine dans la psychologie expérimentale. Permet de regarder les variation interindividuelle et diversité des individus, comparaison : Orientation professionnelles, évaluation des compétences, relation a travail en fonction des caractéristiques personnelles, instruments de comparaison (méthode des test). - Psychologie clinique : intéresser par l'individu dans sa singularité, la cause, ?. : Entretiens individuels (ex : souffrance au travail), écoute, stress, fatigue, psychopathologie du travail. D'abord grâce a la psychopathologie du travail que la question de la santé dans le travail a émergé. À la frontière de différentes disciplines complémentaire : - Sociologie des organisations : commencer a étudier les questions de la motivation, productivité, sociologie qui c'est intéresser a la bureaucratie sur les comportement (?), .. : Analyse des règles ou des normes, jeux d'acteurs sociaux, différents modèles structurels des organisations. - Sciences de gestion : s'intéresse aux facteurs qui améliore l'efficacité et performance de l'entreprise : gestion des ressources humaines, Management. Quelque constats : un employé satisfait arrive a leur et est moins « pénible »,?. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles