Devoir de Philosophie

Nietzsche, qui fut grand lecteur des moralistes français, aimait, disait-il, leur loyauté. On évoque ainsi Montaigne, Pascal, La Rochefoucauld, La Bruyère, Vauvenargues, Joubert... A travers la diversité de leurs génies et de leurs tempéraments, on peut de fait connaître chez de tels écrivains des voies, et, pour ainsi dire, des méthodes qui les associent. Il y a chez tous un soin de pénétration, de définition à l'endroit des hommes et des mœurs. Sans pour autant méconnaître les éléments qui donnent à chacun son originalité, vous essaierez de distinguer ce qui naturellement assemble ces moralistes français. Note. Vous pouvez vous en tenir aux écrivains nommés plus haut ou à certains d'entre eux. Mais il vous est loisible, si vous le jugez bon, de considérer aussi des écrivains postérieurs, et même au-delà de l'époque où Nietzsche écrivait.

Extrait du document

nietzsche

Nietzsche, qui fut grand lecteur des moralistes français, aimait, disait-il, leur loyauté. On évoque ainsi Montaigne, Pascal, La Rochefoucauld, La Bruyère, Vauvenargues, Joubert... A travers la diversité de leurs génies et de leurs tempéraments, on peut de fait connaître chez de tels écrivains des voies, et, pour ainsi dire, des méthodes qui les associent. Il y a chez tous un soin de pénétration, de définition à l'endroit des hommes et des mœurs. Sans pour autant méconnaître les éléments qui donnent à chacun son originalité, vous essaierez de distinguer ce qui naturellement assemble ces moralistes français. Note. Vous pouvez vous en tenir aux écrivains nommés plus haut ou à certains d'entre eux. Mais il vous est loisible, si vous le jugez bon, de considérer aussi des écrivains postérieurs, et même au-delà de l'époque où Nietzsche écrivait.

Liens utiles