Devoir de Philosophie

Une crise économique n'a-t'elle que des aspects négatifs ? Faut-il vraiment la redouter ?

Publié le 08/06/2013

Extrait du document

A l'heure actuelle, l'Europe et l'Amérique subissent une crise économique. Entreprises, traders, consommateurs ainsi que le gouvernement craignent la crise. Mais une crise économique n'a-t'elle que des aspects négatifs ? Faut-il vraiment la redouter ? Nous présenterons dans une première partie les inconvénients liés a une crise économique, puis dans une deuxième partie les avantages que peut présenter une crise. Premièrement, un des principaux inconvénients d'une crise est le taux de chômage qui s'accroit. En effet lorsque la demande des consommateurs pour les biens et les services est insuffisante, les entreprises réduisent leur production. Ces licenciements ont pour conséquence le chômage. Nous pouvons citer l'exemple des Etats-Unis lors de la crise de 2008, dont le nombre de chômeurs s'élève 11.1 millions en raison des 2.6 millions de postes supprimes durant cette année, ce qui est un record dep...

« conséquence, les ménages empruntent beaucoup plus, ce qui incite à la consommation. Par exemple, le nouveau président de la BCE a abaissé son taux d’intérêts à 1,5 pourcent, pour que les consommateurs et les entreprises, puissent emprunter et investir de nouveau. Cela permet de relancer l’activité économique. Ensuite, les pays en crise connaissent généralement une déflation : les prix des biens et des services diminuent. En effet, lorsque l’offre est supérieure a la demande, les producteurs de biens et de services baissent leur prix pour relancer la vente auprès des clients. Par exemple, la compagnie Peugeot, un des plus grands groupe de constructions automobiles, a vu ses ventes chuter de 19% en Europe, ce qui crée une surproduction de véhicules non vendus. La baisse des ventes ont un fort impact sur la déflation en économie. Enfin, une crise économique permet de bien faire redémarrer l’économie car elle « nettoie » les systèmes bancaires. En effet, lorsque l’économie va très bien, les banques se font souvent entrainées dans un cycle soutenu de crédits: elles font des prêts excessifs et des mauvaises décisions concernant les crédits accordés aux consommateurs et aux entreprises, ce qui engendre une crise économique. Ceux-ci ne pouvant rembourser, les banques se trouvent dans l’obligation d’éliminer ces mauvaises dettes grâce au capital des réserves, ce qui met remet les banques dans une bonne position pour pouvoir continuer de prêter à leurs clients. En conclusion, nous pouvons dire qu’une crise économique est une situation complexe : elle a a la fois des impacts négatifs et a la fois des impacts positifs. Même si les désavantages restent très dominants, une crise économique peut être parfois nécessaire pour relancer l’économie d’un pays sur des bases plus saines. Néanmoins, ce qu’il faut craindre est l’effet domino qu’une crise peut entrainer, et dont les conséquences peuvent être mondiales. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles