Devoir de Philosophie

SYSTÈME DE L’ÉTHIQUE D’APRÈS LES PRINCIPES DE LA DOCTRINE DE LA SCIENCE, Johann Gottlieb Fichte

Extrait du document

fichte

Dans l’écrit programmatique de 1794, Sur le concept de la doctrine de la science, Fichte montrait que, pour être une science, la philosophie doit avoir la forme circulaire du système, c’est-à-dire retrouver à la fin ce qui est posé au commencement. Le Système de l’éthique se propose ainsi de retrouver le

principe fondateur, le Moi absolu comme Idée, tel qu’il a été dégagé par la Doctrine de la science.

 

Alors que le Fondement du droit naturel selon les principes de la doctrine de la science* est l’élément médiateur entre la philosophie théorique et la philosophie pratique et se trouve par conséquent au centre du système, l’éthique doit permettre à la forme circulaire du système de trouver le point précis où il se boucle. L’enchaînement des propositions qui permet de remonter au principe fondateur est d’une grande rigueur: Fichte pose d’abord que la moralité réside dans l’unité des consciences. Le droit a rendu possible la communauté, qui, à son tour, est requise par la réalité de l’ordre moral.

 

L’impératif catégorique, en tant qu’il exprime le devoir absolu de tous les hommes, n’a donc pas seulement pour but la soumission des

Liens utiles