Devoir de Philosophie

TEMPS ET L’HOMME D’OCCIDENT (Le) (résumé) de Lewis

Extrait du document

temps

d’appréhensions métaphysiques. C’est donc un retour à une scolastique. L’intérêt de la thèse est davantage dans la critique qu’elle propose ou suggère, spécialement sur les dichotomies modernes : l’artiste qui refuse d’être un intellectuel; ou sur les compromis des créateurs : de plus en plus soumis aux exigences de plus en plus triviales de clientèles déshéritées. On aboutit donc, selon Lewis, à constater une apostasie graduelle des élites; à une « trahison des clercs ». Et même les écrivains engagés (Sartre, Camus, même Orwell) deviennent des victimes prises à leur propre piège; écrivains d’un devenir anarchique ou monolithique (faute d’avoir reconnu, au-dessus de la raison, l’intelligence métaphysique, etc.); et apostats, puisque propagandistes. Le ciel aristotélicien n’est-il pas aussi une illusion ? La contre-thèse de Lewis est-elle plus qu’une chaîne de beautés rhétoriques ? Et sa critique elle-même, n’est-elle pas prévisible, par conséquent hâtive ? L’ennui est enfin que le

Liens utiles