Devoir de Philosophie

Pourquoi peut-on dire que la crise de 1929 devient une crise internationale ?

Extrait du document

« Pourquoi peut-on dire que la crise de 1929 devient une crise internationale ? Après l’affaiblissement des nations européennes durant la Première Guerre mondiale, les Etats-Unis deviennent le nouveau moteur de l’économie internationale ; ils concentrent les échanges commerciaux et la production industrielle. Bien que les années 1920 soient synonymes de prospérité et voient l’émergence d’une société de consommation de masse, le modèle états-unien demeure fragile et les signes de ralentissement se multiplient. Le 24 octobre 1929, lors du célèbre “Black Thursday”, les cours de la bourse de New York s’effondrent brutalement. C’est le début d’une crise profonde et durable qui s’étend rapidement au monde entier, ayant partout de terribles conséquences tant sociales que politiques. Pourquoi peut-on dire que la crise de 1929 devient une crise internationale ? L’étude portera sur les mécanismes de la propagation de cette crise née aux Etats-Unis puis sur les conséquences sociales et politiques communes à l’ensemble des pays. Les années 1920 sont surnommées les “années folles” : la fin de la Première Guerre mondiale et la volonté de tourner définitivement cette page douloureuse de l’histoire entraînent un sentiment d’euphorie. Cette décennie est marquée par une croissance forte basée surtout sur une industrie florissante mais elle s’accompagne de déséquilibres importants : les revenus demeurent très inégaux et la pauvreté reste considérable dans les milieux populaires (en 1928, 10% des ménages les plus riches concentrent plus de 50% des richesses aux Etats-Unis). Les gains de productivité ont permis de produire plus vite et moins cher (notamment dans l’automobile), grâce au processus d’électrification généralisé, au modèle fordiste ou à la diffusion du taylorisme (ces systèmes d’organisation du travail visent à accroître la productivité par la standardisation des produits, par un contrôle des temps d’exécution, etc.). Les grandes firmes se multiplient et s’enrichissent alors, par »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles