Devoir de Philosophie

Lanza del Vasto a écrit : «La vérité que tu cherches n'est pas au bout de la route. Elle est partout, elle est en toi. C'est toi-même que tu cherches, ô fou, et tu vas te chercher au loin ». Vous direz, en vous appuyant sur votre expérience et sur vos lectures, quelles réflexions vous inspire ce thème de la recherche de soi.

Publié le 22/02/2011

Extrait du document

fou

Lanza del Vasto a écrit : «La vérité que tu cherches n'est pas au bout de la route. Elle est partout, elle est en toi. C'est toi-même que tu cherches, ô fou, et tu vas te chercher au loin «. Vous direz, en vous appuyant sur votre expérience et sur vos lectures, quelles réflexions vous inspire ce thème de la recherche de soi.

fou

« que la méditation intérieure convient parfaitement. La voie de l'introspection comporte cependant un certain nombrede difficultés : comment se découvrir ? m L'écriture obéit directement ou non à cette préoccupation. L'élève peut utiliser des biographies célèbres etmontrer comment, à travers le cheminement des souvenirs, l'auteur cherche à cerner sa propre personnalité.Les Confessions de Rousseau obéissent à ce dessein : «Je forme une entreprise qui n'eut jamais d'exemple et quin'aura point d'imitateur. Je veux montrer à mes semblables un homme dans toute la vérité de la nature. »Deux siècles plus tôt, Montaigne poursuit un but semblable. «C'est ici un livre de bonne foi, lecteur... Je veux qu'onm'y voie en ma façon simple, naturelle et ordinaire, sans étude et artifice. » L'auteur des Essais fait en effet unportrait aussi complet que possible : il trace son portrait physique et son portrait moral, avec ses qualités et sesdéfauts. Ces remarques conduisent à deux directions d'études. Nous avons envisagé un moyen de parvenir à la vérité. Maisque découvrir en soi? Comme nous venons de le voir avec Montaigne, le physique, le corps fait partie de cettedécouverte. Dans ce domaine, l'élève peut alors étudier ce qu'apportent le sport ou la pratique du yoga.Montherlant, certains textes de Giraudoux, décrivent bien cette vérité naturelle qui se révèle dans les activitésphysiques.Pour le domaine de l'esprit, nous avons envisagé l'écriture. Toute création artistique donne une forme à cette véritéenfouie à l'intérieur de l'homme. Ici, un problème fondamental se pose : le role de l'autre. Montaigne fait appel aulecteur et le tableau suscite le regard. La valeur de l'échange, du dialogue n'est pas relevée dans le sujet. Ilimporterait de développer cet apport. A priori la communication avec autrui, l'expérience, l'action semblent négligéespar Lanza del Vasto. Mais, à la réflexion, ces perspectives ne sont pas en contradiction avec ce que dit la citation.On peut les considérer comme une condition préalable à la découverte de soi. Enfin la recherche peut aboutir à une connaissance, mais elle peut aussi déterminer ce pourquoi l'on est fait. PLAN Compte tenu de ce qui vient d'être dit, il est possible d'établir le plan suivant : 1) Les recherches non Fructueuses.a) Les moyens : voyage, paradis artificiels.b) Les raisons de l'échec. Une fuite. Une insatisfaction.2) Découverte de soi.a) Ce que l'on découvre. Soi. Portrait moral et physique.b) Les moyens : introspection, l'écriture, l'art.3) Autre voies d'une recherche de soi.a) L'expérience et l'action.b) Le dialogue. CITATIONS Extraits : «De quoi jouit-on dans une pareille situation? De rien d'extérieur à soi, de rien sinon de soi-même et de sa propreexistence... Le sentiment dépouillé de toute autre affection est par lui-même un sentiment précieux decontentement et de paix qui suffirait seul pour rendre cette existence chère et douce à qui saurait écarter de soitoutes impressions sensuelles et terrestres qui viennent sans cesse nous en distraire et en troubler ici bas ladouceur. » Rousseau, Les Rêveries d'un promeneur solitaire. « Cette vie est un hôpital où chaque malade est possédé du désir de changer de lit. Celui-ci voudrait souffrir enface du poêle et celui-là croit qu'il guérirait à côté de la fenêtre. Il me semble que je serais toujours bien là où je nesuis pas.» Baudelaire, N'importe où hors du monde. « Pour l'art, ce qui est dans l'âme prend une forme, devient visible. » R. Huyghe, Sens et destin de l'art. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles