Devoir de Philosophie

Comment peut-on perdre son temps en travaillant?

Extrait du document

temps

b) Mais le travail est un moyen et non une fin : il faut ne se livrer qu’à des travaux qui rendent et renoncer aux efforts sans résultat qui vaille. Pour un homme conscient du but de la vie, on ne peut pas dire, avec le soldat qui ne songe qn’à « tirer son temps «, que « faire et défaire c’est toujours travailler « : il n’y a de vrai travail que celui qui fait ou qui produit; elles sont vaines les heures passées à modifier la disposition de sa chambre ou le classement de ses livres. Un homme raisonnable ne s’obstine pas à une tâche qu’il ne peut pas mener à bonne fin, soit parce qu’elle est au-dessus de ses forces, soit parce qu’il est parti d’une hypothèse fausse : il est en particulier néfaste pour l’écolier d’avoir à exécuter des exercices trop difficiles pour lui; ses insuccès le dégoûtent et l’amènent même à perdre la notion d’une chose bien comprise ou bien faite. Enfin, le travail rationnel est celui dans lequel, avec le minimum d’effort, on obtient le meilleur résultat : cette recherche de l’économie des efforts n’est pas paresse, mais au contraire un genre supérieur d’effort, un effort d’intelligence.

« DE LA LITTÉRATURE ~ LA PHILOSOPHIE 37 b) Mais le travail est un moyen et non une fin : il faut ne se livr·er qu'à des travaux qui rendent et renoncer aux efforts sans résuŒtat qui vaille. l'our un homme conscient du but de la vie, on ne peut pas dire, avec le soldat qui ne songe qu'à « tirer son temps n, que «faire et défaire c'est tou­ jours travailler" : il n'y a de \Tai traYait que celui qui fait ou qui produit; elles ·sont vaines les heures passées à modifier la disposition de sa chambre ou le classement de ses livres. Un homme raisonnable ne s'obstine pas il une tùche qu ïl ne peut pas mener il bonne lin, soit parce qu'elle est au-dessus de ses forces, s·oit parce qu'il est parti d'une h~·pothèse faus.se : il est en particulier néfaste pour J'écolier d'avoir à exécuter des exercices trop difficiles pour !ni; ses insuccès le dégoùtent et l'ami•nent même à perdre la notion d'une chose bien compri·se ou bien faite. Enfin, le travail rationnel est celui dans lequel, avec le minimum d'effort, on obtient le meilleur résultat : cette recherche de 1 'économie des efforts n'est pas pares,se, mais au contraire un genre supérieur ù 'effort, un effort d'intelligence. CoxcLUSIO:î'. - Il faut donc travailler, mais choisir un travail dans lequel on réussi•sse. Gràce à ce succès, le travail ne sera pas c.onsid€ré comme une corvée, mais entrepris comme un jeu. Alors, il sera agrrahle, même s'il est difficile, et d'autant plus qu'il est plus difficile. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles